Déc 242018
 

solitaire bague de fiançailles

 

Avant la demande en fiançailles vient le choix crucial de la bague. On se trompera rarement en optant pour une bague solitaire, mais encore faut-il savoir comment le choisir et ce qu’il est possible de créer…

Une tendance inaltérable

Megan Markle, Kim Kardashian, Eva Longoria, Jessica Alba ou encore Kate Middleton, des célébrités qui n’ont a priori rien en commun sauf une chose : une bague solitaire comme bague de fiançailles. En effet, depuis de nombreuses années, et quel que soit le budget, la bague solitaire reste le choix numéro un des futures mariées. Et pour cause, elle offre pléthore de possibilités tant au niveau des coloris que des pierres, pour que chaque femme puisse trouver un bijou qui lui ressemble. Où que l’on soit dans le monde, et quel que soit le style du joaillier chez qui l’on se rend, il y aura toujours un large choix de bagues solitaires à découvrir (voici une belle sélection de bagues solitaires par Jaubalet Paris).

Bague solitaire et alliance, le combo parfait

L’autre avantage du solitaire, c’est qu’il se mariera à merveille avec sa future alliance, car ils s’assemblent souvent à la perfection. Qui plus est, si l’alliance est bien souvent un anneau qui pourra parfois être serti de petites pierres, la bague solitaire permettra de mettre en avant une pierre de taille plus imposante. Car c’est là tout l’intérêt d’opter pour ce style de bijoux, mettre à l’honneur une belle pierre qui symbolisera la beauté et l’unicité de l’amour d’un couple.

Il y a déjà quelque temps, une certaine Marilyn disait que le diamant serait le meilleur ami de la femme.

C’est certainement toujours vrai, car le diamant est encore très prisé par les femmes pour orner leur bague solitaire (quelques conseils dans le choix d’un diamant à découvrir ici).

Cependant, le diamant n’est plus la seule option envisageable, il pourra être choisi de couleur, mais d’autres pierres précieuses sont aussi très appréciées comme le saphir, le rubis ou l’émeraude. Les formes pourront aussi varier. On pourra choisir le rond classique avec ses 57 facettes qui est considéré comme la forme qui permet de mettre le plus cette gemme en valeur grâce au passage de la lumière.

Il y a aussi la taille « princesse » qui est une forme carrée, la taille « émeraude » qui contrairement à ce que son nom indique n’est pas réservée à la pierre verte, mais représente une découpe rectangulaire.

La découpe « poire » est également très tendance avec sa forme goutte qui est très flatteuse pour la main tout comme la taille « ovale » (l’ovale a récemment été choisi par Hailey Baldwin pour sa bague de fiançailles). La taille coussin est quant à elle une forme carrée aux coins arrondis. Il existe aussi la découpe en forme de cœur, la « marquise » avec sa forme ovale toute en longueur, le « radiant » qui est un rectangle à 70 facettes, et enfin, l’asscher qui est de forme octogonale.

Un bijou personnalisable

Après la gemme et la découpe, l’anneau aura aussi une importance de taille lorsque l’on cherche le bijou parfait. Platine, or blanc, or jaune, or rose, or noir… La couleur du métal devra être choisie en fonction du style que l’on préfère bien sûr, mais aussi en fonction de la carnation de celle qui la porte. L’épaisseur de l’anneau et sa forme devront aussi être évaluées pour convenir au mieux à la forme de la main. Enfin, pour un résultat plus éclatant, le sertissage pourra orner l’anneau, mais aussi le pourtour de la pierre pour un design plus sophistiqué, mais aussi plus onéreux.

Il existe ainsi des bagues de fiançailles pour tous les styles, mais aussi pour tous les budgets.

 

 

 Posted by at 14 h 36 min
Mai 092018
 
homme à barbe

Crédit photo httpswstark.tumblr.com

Votre petit ami ou conjoint porte surement la barbe.

(J’ai pas mal de chance de voir juste vu la mode aujourd’hui 🙂 )

Si c’est le cas, il doit l’entretenir de la même manière que nous nous prenons soin de nos cheveux.

Car les poils de la barbe peuvent être abimés et ternes. De plus la peau, certes cachée sous la barbe n’en est pas pour autant protégée et  peut être asséchée et déshydratée.

 

C’est quoi l’huile à barbe ?

L’huile à barbe est le soin pour homme le plus adapté pour entretenir et nourrir le poil et la peau. 
Elle a un effet similaire aux crèmes hydratantes que l’on utilise au quotidien pour protéger notre peau des agressions extérieures (froid, vent, pollution…), sauf qu’elle est pensée pour les hommes barbus !

En effet, en plus de nourrir la peau, elle solidifie le poil, le rend doux et brillant, et évite les démangeaisons !

Un exemple d’huile à barbe dans un flacon teinté pour protéger le sérum de la lumière.

 

Facile à appliquer, l’huile pour barbe s’utilise quotidiennement pour un résultat optimal.  Il suffit d’appliquer quelques gouttes et de masser la zone concernée seulement quelques secondes.
En somme, c’est le produit parfait pour celles et ceux qui trouvent que la barbe de leur homme mériterait un peu plus d’attention !

Mais avant de se décider sur quelle huile acheter, il est important de connaître leur composition, qui varie suivant le type de barbe à entretenir.

De quoi est-elle composée ?

L’huile pour barbe, souvent qualifiée de “sérum”, est en fait une combinaison de deux types d’huiles: l’huile organique et l’huile essentielle.
La première constitue la base neutre qui nourrit et adoucit la barbe, tandis que l’huile essentielle apporte des propriétés olfactives très agréables.
Encore une fois, c’est le même principe que les mélanges que l’on utilise pour nos nos cheveux par exemple (huile d’argan), afin de leur donner un lustre et de les nourrir correctement, mais aussi leur conférer une odeur particulière.
Il faut également savoir que chaque huile pour barbe est différente car sa composition varie.

Les huiles organiques, qui apportent vitamines et sels minéraux, peuvent changer et apporter divers bienfaits: par exemple, l’huile d’argan est très nourrissante et adoucissante, tandis que l’huile de coco donne de la force aux poils en réduisant les pertes de protéines.
Du côté de l’huile essentielle, chacune possède une odeur différente: citron, lavande, orange, pin…

A vous de choisir selon vos préférences et celles de votre homme.

Attention ! L’huile à barbe étant en plein boom, certaines huiles ne sont pas qualitatives.

Elles peuvent par exemple contenir des huiles minérales (non naturelles) ou des parfums de synthèse qui remplacent les huiles essentielles pour le parfum.

 

Bien sûr, comme pour tous les cosmétiques, pour hommes ou femmes, on privilégie des produits naturels, élaborés à partir d’huiles bio de préférence. 

 

L’huile pour barbe est décidément le bon choix à faire si vous voulez faire plaisir à un homme de votre entourage qui porte fièrement la barbe mais manque de produits d’entretien. Facile d’utilisation, elle convient à tous types de barbes et non seulement nourrit, hydrate mais aussi imprègne la barbe d’une fragrance agréable!

Et pour les hommes qui portent fièrement une grosse barbe vous pouvez les orienter ou offrir un baume à barbe qui présente les mêmes bienfaits que l’huile à barbe en la disciplinant en plus grâce à sa capacité fixatrice.

 
Source : Barbedudaron.fr | Labarbeapapa

 Posted by at 11 h 20 min
Avr 192018
 
groupe sport exterieur

Je vous l’ai dit, aujourd’hui je ressens vraiment le besoin de bouger mon boule. Après 7 mois en tant que freelance, je me suis aperçu de plusieurs choses.

Ce qui a changé pour moi

 

Premièrement le besoin de s’aérer les neurones est devenu bien plus impérieux que l’envie de juste s’aérer de la vie de salariée. Là où une journée de RTT en off à glandouiller ou un week-end en dehors de La Rochelle faisait du bien, il me faut maintenant autre chose.

J’ai besoin de varier les différentes tâches et activités de ma journée.

Deuxièmement, je m’aperçois que je travaille bien plus qu’avant même si j’avais déjà ma double activité de salariée et d’indépendante. Un peu paradoxal, mais pas tant que cela.

Tous les jours de la semaine même le samedi ou le dimanche sont tous devenus pour moi des jours comme un autre. Et surtout, la grande différence, tout ce que je fais demande plus d’énergie.

Aucune tâche, écrire un article, créer des visuels, faire de la photo, de la vidéo, réaliser des interview, faire ma facturation, des rapports, faire de la veille etc, etc, etc… n’est jamais identique et demande de la concentration.

Fini le mode en pilote automatique, finies les phrases répétées à l’identique pendant plus de 15 ans en tant que manipulatrice radio «  Asseyez-vous dans le fauteuil / Quelle est votre date de naissance / Avez-vous des allergies ? ….. »

« Je vais vous injecter le produit pour votre examen, on va faire les première images sous la caméra puis vous reviendrez dans 2heures et demie… ».

Pour ceux qui se demandent ce que c’est un ou une manip radio la réponse est là, il suffit de cliquer sur le lien.

 

Donc je me mets au sport… mais doucement

Attention il y a quand même tout au fond moi la petite fille qui, à peine devait courir 500m à l’école, était déjà en crise d’asthme. La petite fille qui avait un carnet de notes au top mais qui n’avait quand même jamais la moyenne en sport …

Celle qui a choisi triple saut au bac et qui avec ses grandes guiboles a réussi sans peine à avoir un 20/20 (oui je sais c’est quasiment de la triche).

Avec tout ce passif, courir était le pire pour moi. Mais je me soigne. Parce que en extérieur il n’y a pas que la course à pied qui est possible.

Un samedi matin je me suis décidée à aller à la séance de sport en extérieur animée par Claire Ossuna.

coach seance sport exterieur La Rochelle

Ça fait super longtemps que je connaissais le principe de ses séances Sport au naturel mais je ne m’étais jamais décidée. Une heure de sport le samdei de 10h30 à 11h30 dans un lieu qui change toutes les semaines. Cela peut être un parc (comme celui de l’Houmeau près de la Rochelle quand j’y suis allée), mais aussi la plage. La première séance est gratuite, puis si on est conquis on peut prendre un forfait 5 séances pour moins de 40€ et on choisi les séances auxquelles on participe.

Avant de commencer à courir tôt le matin en plein mois de janvier, j’étais plus que dubitative à l’idée de faire du sport dehors en hiver.

Anne, une autre copine et voisine de quartier s’est aussi décidée à venir, donc on a pu covoiturer.

J’ai eu un peu peur. Anne peut faire des dizaines de kilomètres à vélo, courir 10-15 km juste comme ça. Et quand on est arrivée sur site, deux marathoniens participaient également à la séance. Je me suis dit que j’était foutue. Je devais être la moins sportive du lot (j’ai tout récemment réussi à courir un peu plus de 3km sans pause…) .

La première bonne surprise a été de retrouver un copain pas vu depuis longtemps et de profiter d’une séance dans la bonne humeur, sans jugement sur le niveau de chacun. Avec les encouragements, les rigolades et Claire qui veille au grain sur le petit groupe pour corriger les postures.

La seconde bonne surprise est de m’apercevoir que TOUT le monde en a chié et que en plus j’ai réussi à tenir la route. C’est plutôt rare de faire du sport en groupe et de ne pas être largué sur le rythme parce que chacun avait une pratique sportive très différente.

Et ça c’est peut-être la magie du concept de Claire…

groupe sport exterieur

Des sourires radieux après une bonne heure de sport en extérieur !

De l’importance de se relaxer et de se récompenser

A chacun ses petits plaisirs. Ce jour là avec Anne avec qui je suis allée faire cette séance, on s’est récompensées par un déjeuner dans un restaurant du quartier. Mais l’idée trop chouette qu’on a eue en parlant, c’est d’aller dans un spa. Souvent on pense plutôt à aller un week-end au spa entre copines ou en amoureux. Mais pourquoi réserver ça pour des week-end exceptionnels ? D’autant plus que deux jours de spa ça peut être un peu long…

Après le sport ou un s effort (un déménagement ou une journée de peinture ça compte aussi comme un gros effort) les étirements c’est bien – et indispensable.

Si on peut les compléter par la chaleur d’un sauna par exemple cela serait vraiment idéal.

Je dis ça pour le bien des muscles et du corps évidemment !

Bon ok si en plus on pouvait aussi avoir un massage, nos muscles nous en remercieront d’autant plus. Si les sportifs de haut niveau se font masser après une compétition c’est pas pour rien hein ! (la preuve par l’exemple).

Un moment de détente au hammam sec

Quelques options sont possibles :

On peut rester sur l’idée du week-end au spa et profiter de faire du sport (mais bon il faut vraiment être motivé) ou compléter de temps en temps la séance sportive par un accès spa.

De nombreux spa proposent des forfaits d’accès à la journée voire à la demi journée et sont de plus en plus équipés d’une petite salle de sport. On peut aussi faire un séance d’aquagym si les horaires proposés collent à l’emploi du temps.

J’avais perdu mon maillot de bain dans un des cartons de déménagement. Les sous vêtement de sport font bien l’affaire également 🙂

 

D’autres endroits auxquels on ne pense pas tout de suite, ce sont les hotels spa. Les espaces ne sont pas forcément réservés à la clientèle qui y séjourne. C’est ce que j’ai fait pour les photos que vous voyez : je suis allée à l’hôtel du château de Lagord.

Et si on anticipe on peut également réserver un massage…

On peut aussi buller au bord de la piscine si on ne nage pas 😉

La dernière option, si vous aimez le sport en salle, c’est de choisir un établissement qui a un espace humide, le plus commun étant le sauna. Ceux qui proposent également une piscine accessible hors cours d’aquagym ou aquabike sont peut être moins nombreux mais ils existent !

 

 Posted by at 14 h 00 min