Jan 042016
 

Depuis que je tiens ce blog, je n’ai que peu parlé des voyages que j’ai fait. Seules les photos postées sur mon compte Instagram ou Facebook vous ont fait voyager avec moi.

Si vous m’y suivez vous avez du remarquer que 2015 a été pour moi l’année du Maroc !

D’ailleurs j’ai commencé cet article dans l’avion quelque part au dessus de Salamanque, pour ma quatrième visite dans ce pays. Même si je n’ai pas exploré le pays en long et en large j’ai pu visiter Essouiara, Taghazout, Taroudant, Marrakech et bien sur Agadir où, à chaque séjour, Dino et moi posons nos valises.

tableau instagram maroc Mindalicious 1024x777

Cliquez ici pour voir les photos et vidéos du Maroc sur mon compte Instagram

 

 

Un des endroits à Marrakech que je ne pouvais pas manquer pour le coté « histoire de la mode », est le fameux jardin Majorelle, QG de villégiature d’Yves Saint Laurent.

Nous avions réservé sur Booking deux nuits au Mogador Menzah Appart Hotel à Marrakech dans une suite qui nous a surpris par sa taille, au vu du prix payé et de la comparaison (inutile, mais on ne peut pas s’y empêcher) avec les tarifs hôteliers en France.

 

Pour vous mettre dans l’ambiance lancez le player ci-dessous. Je vous conseille d’avancer jusqu’au titre 10 « Les Muses » (celui que j’écoute en boucle pendant la mise en page de cet article 😉 )

 

Comment se déplacer à Marrakech : voiture de location ou taxi ?

grands taxis aeroport marrakech

Ici des « Grands Taxis » à l’aéroport de Marrakech

Dans toute grande ville la circulation est dense et d’autant plus difficile quand c’est un lieu inconnu. Marrakech n’échappe pas à la règle et nous avons décidé de laisser la voiture de location pour prendre un Petit Taxi.

« Petit Taxi » avec des majuscules parce que c’est leur (petit) nom. Les véhicules sont de petites tailles, prêts à se faufiler rapidement dans la circulation. Il sont également plus économiques car le prix du carburant est élevé par rapport au niveau de vie des marocains.

Chaque ville a une couleur réglementaire pour ses taxis qui sont limités à la circulation intra muros.

Ceux d’ici sont beige capuccino. A Essaouiara ils sont bleu vif, orange à Agadir. Pour les trajets entre deux villes on prend…. les grands taxis ! Logique en fait !

Une fois sortis de l’hôtel, nous nous sommes dirigés vers l’artère principale Avenue Mohammed IV (anciennement avenue de France en plein quartier Hivernage pour trouver un taxi disponible.

La course se négocie avant le trajet, pour 20 ou 30 dirhams soit l’équivalent de deux ou trois euros. Le prix est le même pour aller jusqu’à la place Jemaa el Fna. Il faut rester ferme sur la négociation du trajet, si ce n’est pas le premier taxi qui nous emmène ce sera le second ou le troisième. L’attente n’est pas longue même si vous avez besoin d’un taxi aux heures de pointe.

place jemaa el fna

Un porteur d’eau qui est là plus pour les photos des touristes que pour sa fonction première

Prendre un taxi est un confort appréciable quand on a un aperçu de la conduite des marocains qui est bien différente de la notre. D’apparence un peu anarchique au début, la conduite est en fait particulière et n’est pas plus dangereuse qu’en France mais j’avoue qu’il faut un temps d’adaptation. En effet il n’est pas rare de rouler à trois files sur une deux voies par exemple. A Agadir j’ai même cru que les voitures en rond point n’étaient pas prioritaires. En fait c’était sans voir qu’il y avait un feu tricolore pour la voie de droite…. A ma décharge, depuis le rond point incriminé on ne voit pas le feu, on a juste la surprise de voir débouler la voitures devant soi ! (Surprise surprise).

Enfin, le Jardin Majorelle


 

Rue Yves Saint Laurent Marrakech

Rue Yves Saint Laurent à Marrakech

 

Majorelle, avec ses couleurs éclatantes bleu et jaune (tiens couleurs Ikea…) était la résidence de vacances d’Yves Saint Laurent. Là où il passait du bon temps à boire et fumer avec ses amis, là où il se mettait au bleu Majorelle  vert pour dessiner ses nouvelles collections.

 

cactus villa oasis majorelle 1 683x1024

cactus villa oasis 2 683x1024

Avant de m’y rendre j’espérais bien sur y retrouver l’ambiance décrite par les scènes du film de Jalil Lespert sur la vie de Saint Laurent .

Décoré par l’artiste français Jacques Majorelle, le jardin public était destiné à disparaître au profit d’un hôtel. C’était sans compter le coup de coeur d’Yves St Laurent et de Pierre Bergé  qui ont décidé de l’acheter en 1980 quatorze ans après avoir découvert cet havre de paix.

fontaine majorelle

palmier jardin majorelle marrakech 683x1024

 

grenouille

La villa de Jacques Majorelle est rebaptisée en Villa Oasis et ils lancent de grand travaux de restauration du jardin, allant même jusqu’à augmenter le nombre d’espèces présentes. L’atelier est aujourd’hui devenu un musée berbère où les collections personnelles de Pierre Bergé et d’Yves Saint Laurent sont exposées.

Ses cendres ont été dispersées dans la roseraie et un mémorial nous rappelle sa mémoire et les influences marocaines dans les silhouettes qu’il a créées.

memorial yves saint laurent jardin majorelle marrakech 683x1024

 

On est restés assez longtemps à arpenter le jardin, faire une pause sur un banc qui portait une inscription dédiée à une jeune fille. Et c’est à Marrakech que j’ai fait mon premier look mode à l’étranger…

ouverture fer forge jardin majorelle 683x1024

chemin jardin majorelle

 

Est-ce que vous connaissiez déjà? Qu’est ce que vous a le plus marqué?

 

Si vous avez aimé l’article et les photos, n’oubliez pas de partager ! Merciiii :):)

 

 

 

 

 

 

 

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(required)