Jan 022014
 

Les Pin up

 

Les prémices de l’apparition des pin up, ces illustrations de jolies filles à épingler se fait sentir dès la fin des années 20.
Dans les années 30 elles sont très souvent représentées, ce nouvel art étant très apprécié aussi bien des hommes pour le fantasme et l’esthétique que des femmes pour la valorisation (certes basée sur la plastique et l’érotisme) d’une femme à la fois libérée, sophistiquée et attirante (une sort de girl power en somme).
L’apogée des pin up se situe dans les années 40 et 50, phénomène populaire mais aussi très marqué chez les militaires.
Ce sont les G.I qui ont énormément épinglés ces femmes à leur mur de chambre pour les « soutenir moralement » loin de chez eux. Les aviateurs repeignent le nez ou l’aile de leur avion et plus tard les camionneurs suspendent des calendriers dans leur cabine !

pin up aile avion Pin up avion little Gem pin up wings

Après les années 70 l’art de la pin up s’estompe, supplanté par les photographies de qualité de magazines tels que Playboy, pour revenir plus récemment au goût du jour avec des personnages tels que Dita von Teese et le phénomène burlesque.

 

 

 

La Pin up militaire

pin up militaire © Julia Busato 2011

Crédit photo : Julia Busato

La pin up militaire soutient les hommes au front, elle est représentée dans des situations de la vie quotidienne, volontairement ingénue et sexy à la fois et aussi dans certains corps de métiers liés à la vie militaire principalement : infimière, petit moussaillon, aviatrice, etc…

Megan O neil Renaud ©Julia Busato

Photo : Julia Busato / Modèle Megan O’Neil Renaud

Durant la seconde Guerre Mondiale, l’USO ( United Service Organization), est une association qui a fourni du soutien et du divertissement aux forces armées américaines.
Au début de l’année 1954, Marilyn Monroe, pin up de chair et de sang est invitée par l’armée américaine pour quatre jours en Corée. Elle se produira à neuf reprises devant un total de 60 000 soldats américains ! Un exercice magistral qui l’obligea à dompter sa peur de la foule.

Marilyn Monroe  corée 1954

Marilyn Monroe 1954

Marilyn Monroe
A ce stade de mes recherches sur le sujet, je suis encore plus amoureuse de Marilyn Monroe. Apparemment ça se « voit » un peu…

Marilyn Monroe Corée 1954 2

Marylin Monroe 1954 1 Marylin Monroe 1954

Il n’est alors pas rare qu’actrices ou chanteuses soient récompensées pour leur soutien aux troupes, comme Marlène Dietrich ou Ava Gardner par exemple.

Marlene Dietrich Seven Sinners

Marlène Dietrich

 

Inspiration pin up militaire

 

military pinup shoes 1 dust0

Trouvés sur Vitovenice ( je sais je suis récidiviste dans mon choix de boutiques surprenantes) ces escarpins m’ont tout de suite plu et le rouge de l’étoile est parfaitement assorti au bêret de parachutiste de Monsieur M.

beret 6eme RPIMA

 

medaille parachutiste
Il suffit souvent de pas grand chose un objet, un couleur, un événement qui retient l’attention et me voilà embarquée dans une idée d’article. Cela fait partie de ces articles qui demandent du temps et de la recherche mais « je kiffe trop » et j’espère que ça vous plaira aussi.

 

J’avais déjà l’idée en tête à vrai dire quand j’ai choisi ces escarpins Bordello.
Je n’avais par ailleurs pas vraiment lu la description et me voilà avec des talons certes confortables mais à plus de 14cm avec le grand plateau !

military pinup shoes 2

detail military pin up shoes
J’ai appris par ailleurs lors de mes recherches que la marque et en particulier l’univers Teeze est très prisée du monde des show girl et du burlesque notamment ( genre c’est une coïncidence). Les chaussures de la marque se vendent un peu plus cher chez Sarenza donc si vous êtes tentées pensez à regarder sur le net pour trouver une bonne affaire.
Une très bonne surprise est le packaging de la boîte à chaussures, à la fois girl et rétro. Pour le moment elle trôle près de mes boîtes à chapeau et je pense que je la reconvertirai peut être en boîte à lingerie.

Bordello pin up shoes boite chaussures bordello

Il n’est pas exclu qu’un jour je prépare une série photo avec ces chaussures (parce que Monsieur M a envie d’une rubrique du même genre que Women#whatelse) , le thème des pin up est vaste ( et non il ne s’agit pas forcément d’une femme objet qui ne sait faire « que » faire la cuisine, s’occuper des enfants, s ‘occuper de son mari,… )

Prix : 86€40 chez Vito Venice 

 

 

PS : Belle et heureuse nouvelle année à tous et toutes. 🙂

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(required)