fbpx
Oct 082014
 
look homme shooting blog mode la rochelle

look homme shooting blog mode la rochelle

Retrouver le style
[show_shopthepost_widget id= »311522″]

Le choix de la chemise en lin Halibut (dont on a parlé en test & avis chemise) se révèle être judicieux pour le changement de saison.
Idéale pour une journée ensoleillée mais pour laquelle on sait bien que la température sera limite dès que les derniers rayons partiront.
Toujours pour garder les couleurs d’un esprit d’été indien, Monsieur M l’a associée à un gilet col châle en maille beige.

 

look-homme-chemise-en-lin-halibut-jean-enduit-imperial-2

look-homme-chemise-en-lin-halibut-jean-enduit-imperial-1

Le jean enduit Impérial (non ce n’est pas du cuir mais parfois on s’y méprend) rehausse parfaitement les tons chauds du beige.

Les bottines grises sont de la collection de la saison dernière chez Zara mais on peut retrouver leur jumelles sur Shoes.fr avec une promo de -20% (le-détail-pousse-au-crime…)
Pour résumer un look urbain simple, facile à porter.

 

Tour-Saint-Barthélémy--La-Rochelle

Tour Saint Barthélémy, La Rochelle


La-Rochelle-rue_Pernelle-détail-architecture-1

look-homme-chemise-en-lin-halibut-2

 

look-homme-chemise-en-lin-halibut-jean-enduit-imperial-détail-1 bottines-homme-grise-+-jean-enduit-bordeaux-imperial

Gilet : Zara

Bottines : Zara (chaussures similaires : bottines homme Atelier Voisin chez Shoes.fr)

Chemise : Halibut Wear

Jean : Imperial

look-homme-chemise-en-lin-halibut-jean-enduit-imperial-détail-2 look-homme-chemise-en-lin-halibut-jean-enduit-imperial-détail-3

 Posted by at 18 h 25 min
Sep 302014
 

Outre ses célèbres tours encadrant l’entrée du vieux port, le centre ville de La Rochelle présente à chaque coin de rue une petite curiosité architecturale. C’est par un dimanche tranquille que Monsieur M et moi nous nous sommes promenés dans le centre pour une petite séance photo qui s’est terminée le soir par un assortiment de sushis à emporter et un bon vieux film.

look-robe-maje-derbies-no-name-2

 

J’ai choisi les arcades rue Pernelle et surtout la gigantesque porte de l’ancien Hotel de l’Intendance située au 3 bis de la rue. Aujourd’hui propriété privée, l’édifice construit dans la seconde moitié du 18ème siècle est inscrit dans le patrimoine rochelais comme monument historique. Il est  malheureusement fermé au public et l’on ne pourra admirer que le portail extérieur faisant objet de la protection des monuments historiques au même titre que le jardin intérieur, son aile sud et la déco intérieure.

look-robe-maje-sac-zara-vieux-rose

look-robe-maje-derbies-no-name-1

Ancien-hotel-de-L'intendance-La-Rochelle-détail-architecture

 

Le grand portail fait partie des représentations courantes de la ville sur les  vieilles cartes postales.  J’en ai d’ailleurs retrouvé plusieurs en vente sur Ebay. Et si d’aventure vous venez vous promener à La Rochelle, faites un tour au marché aux puces de la place de La Motte Rouge ou sur les étals de la rue Saint Nicolas les jeudis et samedis, vous ne serez pas déçus !

 

 

Un petit mot sur ma tenue ?

 

look-robe-maje-derbies-no-name-3

 

Ma robe blanche intrigue et je n’ai eu que des compliments sur son originalité. A plusieurs reprises la question, « C’est une robe de créateur ? », m’a fait sourire. C’est seulement une robe Maje 😉 . A vrai dire j’avais hésité avec une autre version en bleu marine de robe « boule » avec la fermeture éclair sur le devant mais au final je ne regrette pas du tout mon choix !

Et puisqu’on en était à parler de créateurs, (d’autant plus qu’en début du mois j’ai visité le salon Bijorhca) j’aurai bien aimé pourvoir donner un nom à la créatrice de mon collier en plexiglas. Il est probablement issu de la collection automne hiver 2013 « Pussycat Fight CLub » Yazbukey mais comme c’est à Bali que Monsieur M a trouvé ce collier leggy dans une boutique il peut y avoir un doute. Evidemment, il ne s’en rappelle pas… snif.

 

Vous en pensez quoi vous ? Original ou pâle copie??

collier plexiglas jambes laser

YAZbukey PussycatFightclubLookBook-7

 

Crédit photo © Yazbukey

Coté chaussures j’avais longuement lorgné ces derbies No Name sur le site Shoes.fr pour les trouver à ma pointure chez Alternative, quand la boutique était encore située rue Saint Nicolas.

 

derbies-no-name-rose-et-noir-
[show_lookbook_widget id= »164854″]
Pour ce qui est de mon éternel petit chapeau noir que je traine partout, je l’avais acheté à Ibiza et, plus tard, en recherchant la marque je me suis aperçue qu’à moins d’habiter aux US ou au Canada, il m’était impossible de commander sur le site de Goorin Bros. La petite histoire est qu’au départ il était destiné à Monsieur M mais c’est moi qui l’ai adopté définitivement.

Tout l’intérêt de son style (attention je vous dévoile mon petit secret) est que je le porte une taille en dessous (oui j’ai un grand tour de tête et c’est plutôt galère pour les chapeaux).

Je pensais m’en racheter un et un modèle équivalent est en vente sur Asos à prix vraiment doux. Très très doux… alors bon… je ne devrais pas résister longtemps.

amanda-alias-Mindalicious

boucle-d-oreille-ancre-marine

 

Robe : Maje

Chapeau Porkpie : Goorin Bros (son jumeau est disponible ICI)

Collier :Yazbukey (??)

Chaussures : No Name

Veste et sac : Zara (très vieille collection !;)

Boucles d’oreilles : She Inside

 Posted by at 18 h 58 min
Sep 292014
 

En début d’été, j’ai découvert la marque de chemise pour homme Halibut. Ami anglophones, on ne parle pas de flétan mais bien d’une marque de chemise et de surcroit italienne !

Halibut a été créé en Italie par cinq amis soucieux de la mode (mais quel italien ne l’est pas!) et de la qualité des tissus et designs qu’ils choisissent pour les chemises et accessoires mode homme.

Mon accolyte et moi avons choisi un modèle en lin beige aux manches longues, idéal à la fois pour l’été de part sa matière un tissu 100% lin mais aussi pour la demi saison avec ses manches longues.

Oui vous avez bien lu « accolyte et moi », vous verrez prochainement deux façons de porter cette chemise. Deux styles pour deux silhouettes et statures différentes, mais je ne vous en dit pas plus, concentrons nous sur le test !

chemise-halibut-detail-col

 

Présentation de la chemise en lin Halibut

La chemise est livrée enveloppée dans du papier de soie dans une belle boîte en carton recyclé, assemblée sans colle. Elle est même parfumée, mais là c’est un détail superflu qui ne m’a pas spécialement plu.

 

boite-carton-halibut

boite-chemise-halibut

 

 

Le modèle Gipsy Queen II, est une chemise 100% lin de couleur beige. La couleur est particulière, c’est un beige « lavé-délavé » qui lui confère un aspect vintage. Le procédé de teinture pénètre en partie la fibre ce qui donne des différences de couleurs clair/foncé , et dans un souci de respect de l’environnement permet d’utiliser moins d’eau que la teinture traditionnelle et ce avec des colorants naturels.

D’autre part le procédé assure que chaque chemise est unique.

C’est un col italien, dont la hauteur convient plus généralement aux hommes de grande stature, mais vous verrez que mon 1m69 ne se porte pas mal.

Le modèle de chemise est ajustée, c’est un « slim fit »

Elle comporte de nombreux détails comme le bouton au logo de la marque (devant et manches), des fils de couleurs au revers des manches, la base du col texturée…

chemise-halibut-detail-boutons

chemise-italienne-halibut-detail-col-2

Les pans sont arrondis sur les cotés ce qui permet de la porter en dehors du pantalon selon votre taille.

 

Test

Bien que 100% lin, le tissu ne se froisse pas trop et après une première impression de tissu un peu rèche, la chemise est en fait agréable à porter, comme n’importe quelle chemise en lin de qualité .

J’ai pris ma taille habituelle, un M. Le modèle Gipsy Queen est cependant un peu grand pour moi, dommage qu’il n’y a pas de taille S sur le site.

J’ai aussi du porter la chemise à l’intérieur du pantalon, elle est un peu trop longue à mon goût (alors qu’une taille L pour 1m80 tombera nickel).

chemise-homme-halibut

détail-col-chemise-en-lin-homme-Halibut-wear

Avis

La couleur beige délavée ne conviendra pas à un style habillé mais le même modèle en lin blanc me paraissait trop commun.

Le lin est une fibre qui résiste bien mieux au lavage que le coton qui lui perdrait sa tenue au bout d’une cinquantaine de lavage ( il est communément admis que le lin double largement cette résistance).

Halibut se positionne sur un niveau de qualité exigeant aussi bien au niveau design et matière que respect de l’environnement. Pour avoir une chemise en lin éco friendly et unique il faudra quand même débourser 118€ (contre 108€ pour le modèle lin blanc et 55€ pour les chemises plus ordinaires sur le site)

 

Prix constaté : 118€

En vente sur http://halibutwear.com