juin 052016
 
Prendre soin de sa peau c’est l’hydrater, la cajoler mais aussi la protéger des rayons du soleil. De la tête jusqu’au bout des orteils. Oui les orteils inclus parce qu’on n’est pas à l’abri d’un grain de beauté mal placé, celui auquel on ne fait pas attention (sous l’orteil, dans le creux du genou, sur le cuir chevelu…) et qui pourrait malheureusement dégénérer en mélanome.
Donc on se protège des rayonnements solaires.
L’été à cause des rayons directs du soleil et de la réverbération sur l’eau, et ceci même quand il y a des nuages.
Pendant l’hiver le soleil n’en est pas moins dangereux, et ses effets sont encore accru quand il y a de la neige, toujours à cause de la réverbération.

Les cosmétiques solaires

Crèmes solaires, lotion, sprays, laits, huiles solaires…
Quelle qu’en soit la nature, un bon protecteur solaire doit protéger votre peau des UVB et UVA.
L’indice de protection solaire est à choisir en fonction de la sensibilité de votre peau aux rayonnements , c’est à dire en fonction de votre phototype.
Chaque année mon choix s’est porté sur de  marques de cosmétiques connues : un lait ou spray solaire indice 30 ou 50 voire les deux (oui, indice 50, même si mon phototype indique que ma peau se défend assez bien contre les UV), une crème protectrice pour le visage et un soin après soleil.
On achète ces produits une fois par an mais le prix des protections solaires cumulé peut vite monter, surtout si on achète pour toute la famille. Donc j’avais prix l’habitude d’acheter en parapharmacie « discount ».
Cette année c’est le grand changement, mes produits solaires ne sont pas d’une marque que je connais et surtout ils proviennent d’un magasin de déstockage dont l’avantage est de trouver des produits de marques à petit prix. Et donc, ce qui nous intéresse ici, des produits de beauté pas cher !
Pour moi « l’inconvénient » de ces magasins est qu’il faut être à l’affût des arrivages, et être rapide parce que les stocks ne sont pas inépuisables. Près de La Rochelle, il y a Stokomani qui vend la gamme solaire Freshéa que je vais utiliser cette année. En général j’ai la flemme d’y aller, parce que ce n’est jamais sur ma route.
Je pratique le si-c’est-sur-ma-route de façon générale, pour faire le plein d’essence (mais seulement quand j’arrive en réserve ce qui peut donner des sueurs froides), pour faire mes courses (si le supermarché était dans ma rue ça serait juste nickel), poster mon courrier… Grosse flemme ou organisation optimisée? Je vous laisse choisir 😉 
protection solaire pour toute la famille

Protection solaire pour toute la famille

Donc que ce soit à la plage, en balade à vélo ou à Disneyland (ouiiiiii J-13, ma première fois #excitation), voilà ce qui va m’accompagner cet été :
  • le lait solaire indice 30, à 5€99: pour moi
  • le spray solaire indice 50, à 5€99: : pour Dino, mon chéri (chut ne dites rien il n’aime pas du tout du tout le mot chéri ^^)
  • le spray solaire enfant  indice 50, à 5€99: : pour Camille, la nièce de Dino  (Hiiii re J-13) : bien bleu pour être sur qu’on étale tout bien partout
  • le soin après soleil riche en vitamine E, )à 2€99 : pour tout le monde
spray solaire indice 50 et soin apres soleil
Voilà cette année, je me contente du lait solaire Freshéa indice 30, et sauf si c’est seulement ce que j’ai sous la main je laisse tomber les écrans solaires d’indice 50. Parce que je viens juste de démolir ma croyance solaire du « tant qu’à faire autant mettre le paquet en indice ».
Un, parce que honnêtement ma peau a un phototype qui ne le nécessite pas et deux, parce que ça ne change pas grand chose !
Voilà ce que j’ai appris sur le guide d’achat de crème solaire de Que choisir que je vous conseille de lire :
À partir d’un certain niveau, les différences en termes d’efficacité deviennent minimes. Un produit FPS 30 filtre 96,67 % des rayons UVB, contre 98 % pour un produit FPS 50.En pratique, c’est le respect du mode d’emploi qui compte. Il est en effet prouvé qu’une diminution de 50 % de la dose à appliquer entraîne une diminution d’efficacité de 75 %. Autrement dit, mieux vaut un produit d’indice 20 ou 30 que l’on applique généreusement et souvent, qu’un indice 50 qu’on n’appliquera qu’une seule fois dans la journée.
Franchement pourquoi chipoter.
Donc je récapitule :
Une protection solaire dont l’indice est adapté à ma peau + renouveler l’application plusieurs fois et généreusement.

Les vêtements

pareo son noguera + sac sans arcidet 1

pareo lin fabrique main   son noguera 1

Mon paréo en lin me protège des rayons du soleil avec style ;)

Porter des vêtements est la meilleure protection contre les rayons du soleil.
(Ami naturiste, passe du coté textile de la force 😉 )
Mais c’est vrai que c’est moins pratique pour se baigner.
Pourtant un t-shirt pour avoir les épaules couvertes en plein soleil vaut mieux qu’un débardeur.
Chapeau ou casquette sont aussi nos alliés contre le soleil.
Il existe des textiles spéciaux qui filtrent les UV, comme certain t-shirts et maillots de bain
PS : n’oubliez pas de boire de l’eau !

Les accessoires

Des lunettes de soleil 
Lunettes de soleil Sinner nautic portées 2

Lunettes Sinner Nautic. Le plus : elles flottent dans l’eau

Là aussi il faut choisir un indice de protection adapté. Des verres de soleil de catégorie 3 seront efficaces sur la plage, mais il faudra prévoir un indice plus élevé à la montagne ou si vous naviguez sur l’eau.
Si votre monture vous plait et que la protection de vos verres n’est pas suffisante, remplacer ses verres de soleil n’est pas cher. C’est même une bonne idée pour changer le look de vos lunettes de soleil ou recycler une monture de vue ou vintage.
Qui dit plage dit parasol. Mais attention en cas de vent.
Les tentes ou abri de plage sont aussi utiles à la fois contre le vent et contre les UV et pas que pour protéger les enfants.

Des précautions simples

  • On n’y pense pas toujours mais  il vaut mieux préférer prendre du bon temps en terrasse sous un parasol ou ombragée par des arbres. De même, si vous avez une rivière à proximité, vous vous exposerez moins au soleil grâce aux arbres.
  • Ne pas s’exposer entre 11 heures et 15 heures
  • Ne pas exposer les bébés ou les jeunes enfants. D’ailleurs le lait solaire que j’ai ne convient pas aux enfants de moins de 6 ans.
lunettes de soleil Sinner Lulu the cat

Phototype parfait , ready for the sun !

 

  4 Responses to “Soleil je t’attends … de lait ferme ! ”

Comments (4)
  1. C’est vrai que le mag est à angoulins, ils ont été bête de se mettre aussi loin mais il m’arrive d’y aller aussi. Ceci dit, c’est peut être un apriori de ma part, mais niveau crèmes, je n’ai pas vraiment confiance de même que la bouffe qu’ils vendent. Mais tu nous diras si c’est bien.
    Ps: j’adooooore la photo de ton chat

     
    • Oui en plus une fois qu’on y est pour en partir y’a un sacré gros détour ! Mais pour la qualité des crèmes solaires, je suis allée regarder sur le site de Freshéa ils font d’autres cosmétiques aussi. Ça doit être bon.

      Lulu s’est prêté au jeu que parce qu il était à moitié endormi ^^

       
  2. Je prends toujours du 50+ mais la plupart du temps je ne m’expose tout simplement pas. 😉 jolie robe sinon! A+

     

 Leave a Reply

(obligatoire)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>