Avr 272017
 

Tous ceux et celles qui bloguent et qui montrent leur trombine sur internet et les réseaux sociaux doivent déjà voir de quoi je vais parler. Et, pour toi qui me lit,  cela va aussi répondre à certaines de tes interrogations.

qui prend en photo les blogueuses 2

Une fille, un reflex, un trépied et une télécommande

Comment les blogueuses (et blogueurs) mode, beauté font pour leurs photos ?

Qui les prend en photo ? Comment ?

C’est du taf en duo ?

«Ben oui trop facile pour elle son mec / sa meilleure pote / sa môman est P-H-O-T-O-G-R-A-P-H-E »

 

C’est grâce au matériel ? Il / Elle est déjà photographe et se prend en photo tout (e) seul(e) ?

« Pff grave c’est trop facile quand on a un appareil photo reflex pro de la mort à 5000 boules »

et puis « évidemment avec les filtres Instagram ou photoshop tout se fait A-U-T-O-M-A-T-I-Q-U-E-M-E-N-T et SANS EFFORT »

 

Et cela doit être un peu les mêmes réflexions à propos de la vidéo.

« C’est son taf il a fait des études en audio visuel »

 « son pote est vidéaste, il a trop de talent il lui fait ça en 5 minutes chrono »

 

Alors oui évidemment tous ces cas de figure existent mais la réalité est que les blogueuses, bien plus que l’on ne pourrait le croire, sont comme moi, en mode « auto portrait » .

look mode 2two mindalicious 3 0501 688x1024

Une photo correcte mais pas la meilleure non plus. Parfois on a pas toujours ce que l’on veut

Se faire photographier

C’est la solution qui paraît (presque) de tout repos.

Par un photographe professionnel

Si tu as dans ton entourage des amis photographes c’est nickel… Mais cela peut être aussi une collaboration avec un photographe qui te choisit comme muse ou qui a envie d’étoffer son portfolio dans un échange gagnant gagnant.

Ton blog est ton activité pro ? Pourquoi ne pas penser à établir une collaboration durable et rémunérée avec un photographe ? Tu ne vis pas d’amour et d’eau fraiche et le pro ne rempli pas non plus son frigo avec de la « visibilité ».

Avoir ses photos réalisées par un photographe professionnel, avec, si possible une affinité pour les photos de type lifestyle ou photo de mode, assure des photos de qualité. Pour une blogueuse qui connait les affres joies de la maternité, une collaboration avec un photographe spécialisé dans les photos de grossesse pourra être l’occasion de faire d’une pierre deux coups.

 

bracelets wax 2 1024x683

Jolis bracelets Mademoiselle Zuu. En fond, la Porte Dauphine à La Rochelle

 

L’oeil du photographe est rapide et créatif, il sait instinctivement choisir le meilleur angle pour mettre en valeur son sujet. Il a le soin du détail, pour une bretelle qui dépasse, un mauvais pli de jupe, une attache de collier trop apparente… Ainsi que tout le matériel adéquat.

Et en plus il sait manier les outils de post production, le saint Photoshop et son disciple Lightroom.

Bon OK tout ça paraît bien mais il y a aussi des inconvénients. Tu as un moment de libre et c’est ici et maintenant que tu veux / peux faire le shooting photo. Sauf que les emplois du temps et les envies ne sont pas toujours faciles à synchroniser.

Par un ami qui s’improvise photographe

Là il faut s’armer de patience. Parce que si chéri / Maman / Petit frère n’a pas l’habitude de prendre des photos cela peut s’avérer être une perte de temps. Mais c’est la seule personne que tu as sous la main, disponible.

La première fois c’est la prise en main de ton appareil photo qui va coincer. Bien souvent la subtilité du «  Appuie à mi-chemin pour faire la mise au point » échappe au néophyte qui s’était proposé pour te rendre service.

J’en ai moi-même fais les frais en changeant de boitier et en confiant mon appareil à une amie alors que j’étais sur un catwalk pour un défilé de mode.

 

look aytre shoes mel by melissa 1 682x1024

Avec Jean Phi la photo c’est cool. Il me sert de modèle pour mes shooting mode homme et parfois on fait double shooting, il me prend également en photo. Moi je m’occupe des réglages de l’appareil et de la retouche. Pas mal non?
Photo ©Jean-Philippe Thoumire

 

 

 

 

Après toutes ces aventure, une fois la bête apprivoisée, c’est souvent l’oeil qui manque. Et oui, cadrer et repérer les détails demande des efforts pour qui n’a pas l’habitude de prendre des photos. Mais cela s’apprend. Il suffit de persévérer. Sans relâche.

 

 

Mamie peut aussi faire des photos. Mais il faudra peut être prévoir un trépied en plus du déambulateur… / Source photo : Pexel

 

Alors n’espère pas lui faire vite quitter le mode automatique. A toi les photos sur ou sous exposées, les mises au point sur ton menton plutôt que le regard etc …

Et puis cerise sur le gâteau, tout cela peut aboutir à une jolie séance de « Je boude, j’en ai marre, débrouille toi toute seule, j’comprends rien à ton charabia » etc, etc….

Le jour où enfin l’amateur sait prendre de jolies photos, il lui restera à maitriser la retouche photo.

 

« Alors se dit-elle, peut être que la solution est de passer en mode auto portrait …  »

 

La photo, toute seule, comme une grande

look mode 2two mindalicious 1024x683

 

Pour vous donner une idée de comment se passe mes « auto-shooting » j’ai concocté une petite vidéo, tournée par moi-même pendant que je me prenais moi-même en photo ….. #LaBlogueuseOrchestreCestMoi

Au tout début de ce blog j’avais un vieux numérique Cybershot, que je plaçais sur une pile de livres ou de DVD. Je faisais la mise au point sur un objet à peu près à l ‘endroit où j’allais poser et je lançais le retardateur.

Vite vite, tu cours, tu prends une pose pas trop crispée et ….. Clic !

Mince tu n’a pas eu le temps d’avoir cette pose nonchalante, l’air de rien du mannequin-qui-se-la pète-un-peu-mais-pas-trop.  Ces photos, bien moches, je ne vais pas te les montrer mais si tu farfouille au début du blog tu vas bien en retrouver. Je n’avais aucune notion de photographie en débutant ce blog et encore moins en retouche photo.

Bracelet wax Mademoiselle Zuu 1024x683

Les blogueuses mode, ça aime bien les détails

boucles oreilles ananas Laetitiatralala bijoux 1024x683

Boucles d’oreilles ananas par Laetitia Tralala Bijoux

Au bout de quelques mois j’ai acheté un reflex d’occasion, je me rappelle comme si c’était hier de mon Canon 400D. Un trépied aussi. Je me suis également plongée dans le monde de Photoshop.

Au début j’étais repartie en mode retardateur avant enfin de trouver une télécommande pas trop chère sur Ebay. Une télécommande sans fil, à infra rouge. « For Canon » comme il disent, à moins de 10€, en provenance directe de Hong Kong (bilan carbone bonjour).

Aujourd’hui, cette télécommande, c’est encore ma meilleure amie en photo, avec depuis quelques années maintenant un boitier Canon 60D à écran rotatif, ce qui me permet de contrôler que je suis bien dans le champ.

Alors oui la portée de la télécommande n’est pas énorme, tu dois aussi la planquer rapidement avant le déclenchement de la prise de vue. Et parfois quand il y a du monde qui passe et qui se demande qu’est-ce que tu fabriques tu te sens bien seule. Cela peut aboutir à des échanges sympas ou un peu bizarres. Sur ce dernier point je te recommande de lire Le short kaki inspiration indienne ou les mésaventures d’une blogueuse mode.

Il existe également des boitiers qui permettent de contrôler la prise de vue depuis une application de smartphone mais je n’ai pas testé. Pour l’instant j’ai plutôt investi dans des objectifs, même si j’ai bien envie de pouvoir me payer un nouveau boitier plus récent. Peut-être même un que je pourrai réserver à la vidéo comme le Lumix GH5 présenté par Jérôme de NowtechTV.

 

Donc à moins que cela ne soit précisé dans mes articles, je réalise toutes mes photos de look, et c’est grâce à cela que j’en ai appris autant sur la photo. Je continue à apprendre sans cesse, ce qui est un réel plaisir.

Parfois je montre seulement deux trois photos, mais la prise de vue est bien plus riche que ça, j’élimine beaucoup de photos dans ma sélection. Certaines séries sont plus réussies que d’autres. Par exemple j’aime bien cette photo que j’ai prise il n’y a pas si longtemps.

 

dans la baignoire other 0505 1024x811

Pratique la baignoire pour cacher la télécommande !

 

OK j’avoue que de temps en temps j’aimerai bien me faire photographier pour mon blog. Avoir d’autres styles de photos et en tant que modèle curieuse,  je suis sûre que j’apprendrai encore de nouvelles choses au contact d’autres photographes.

Et c’est aussi une fierté d’être photographiée par ceux que l’on admire 😉

Minda pour Steven Shein 1024x1024

Photo©Fabrice Silly / shooting Steven Shein Jewellry

  One Response to “La blogueuse et la photo, cette douce alchimie”

Comments (1)
  1. Hello Amanda,
    Merci pour ce bel article dans lequel tous les Blogueurs ou Youtubeurs (qui cherchent à faire du travail de qualité) se reconnaitront. Ton article décrit bien la galère de faire ses photos seul.
    Je ne fais pas de photos mode, je fais plutôt dans les photos makeup et swatch de produits, mais cet article me parle… Prendre des photos en masse et devoir faire un tri énorme, faire des swatchs et se contorsionner le bras pour avoir une photo propre, faire des close-up sur des détails de maquillage, être hors cadre et devoir recommencer, avoir une lumière affreuse et devoir à nouveau recommencer… recommencer encore et encore, jusquà avoir un résultat satisfaisant… bref des heures de travail…
    Bref, bravo pour cet article et ces belles photos.
    Estelle

     

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(required)