Mai 092014
 

cocooning Walinette

 

 

Pour l’interview du mois de mai, j’ai posé quelques questions à Cécile alias Walinette du blog The Beauty and The Geek. J’ai trouvé très intéressantes sa vision actuelle du blogging, sur la gestion du temps notamment. Il Faut savoir prendre soin de soi et pas seulement avec des produits de beauté ! Vous comprendrez donc mon choix pour ce portrait d’intérieur, version cocooning, loin de l’idée fashion victim que l’on peut se faire à l’évocation des mots  » blogueuse mode »

 

 

 

Bonjour Cécile / Walinette – tu préfères qu’on t’appelle par ton pseudo ou ton prénom? 😉 –

D’un côté je crois que je me suis habituée au pseudo, et de l’autre quand on m’appelle Walinette dans la vraie vie j’ai du mal. Et pour le prénom, soit il y en a trop, soit on m’appelle Célice alors… fait comme tu veux !

The beauty and the geek blog

Si en trois mots tu devais te présenter ce serait quoi? 

C’est un entretien d’embauche ton interview ?? ;-P

En tant que Cécile « just you » ( la face qu’on ne peut pas connaître en te suivant sur le web) ?…. : Rigolote et/ou snapish (pète-sec), je peux passer de l’un à l’autre, mais ceux qui me connaissent ne s’en formalisent pas.

Coté professionnel ? :

Slasheuse (ouais je sais, mot à la mode mais j’ai au moins 4 boulots en même temps)

Et coté blogueuse ?

Girl next door !

airmax1   The beauty and the geek

Walinette Francos Gourmands

 

Comment est née tout au début ton envie de bloguer ?

D’une envie d’écrire, je voulais être journaliste, mais j’ai suivi la « voie royale » de la prépa et ai fini dans une formation scientifique. Plantage complet.

 

 

Tu as eu plusieurs collaborations grâce à ton blog, quelle est l’expérience qui t’a le plus marquée ?

Celle avec André, puisque j’en suis l’initiatrice. Cela m’a donné énormément de confiance, envers moi-même, envers les gens.

 

andre equipe blogueuses 2010

Récemment dans un article tu évoquais un besoin vital de reprendre pied et de profiter des instants non connectés… Tu tiens le coup ?;)

Je crois que je viens d’aller plus loin avec une envie de minimalisme, de simplicité. J’arrive je crois à lâcher prise, c’est tout récent et je pense que mon blog va évoluer dans les mois à venir.

 

Cécile Berthelon alias Walinette

minimaliste

 

Sa chambre reflète bien son envie de minimalisme.

Mais peut-être que aujourd’hui il est plus facile pour toi de prendre le temps ? Tu as un lectorat fidèle depuis des années et un job sur mesure… en gros tu n’as plus « besoin de faire tes preuves » . 

Oui et non, c’est une activité où tu ne peux jamais te reposer sur tes lauriers et dans laquelle tes sources de revenus sont très aléatoires et volatiles. Tu dois toujours te remettre en question, avoir de nouvelles idées et avancer. Donc oui, on peut gérer notre temps comme on veut, mais ce ne veut pas forcément dire qu’on en a plus !

 

 

Pour finir as-tu un conseil particulier pour d’autres blogueurs de tout horizon dans la gestion du temps ?

Réussir à définir ses priorités et ne plus s’attarder par exemple sur des mails « parasites ».  A vouloir répondre à tout le monde, regarder tous les communiqués de presse , on s’épuise, on s’éparpille. J’ai longtemps voulu répondre aux sollicitations, je n’y arrive plus. Je suis désolée mais j’ai plus tendance maintenant à lire en diagonale et mettre des mails à la trappe. J’en suis désolée, vraiment, mais je n’y arrive plus.
Même chose pour des soirées, ou des évènements. C’est tentant, mais je vois cela de plus en plus comme une perte totale de temps, je préfère le consacrer aux miens et aux projets plus motivants.

 

Crazy in love maison la biche

 

Retrouvez Walinette sur son blog : http://www.thebeautyandthegeek.fr/

Avr 072014
 

Serge Massignan sur les quais

 

Aujourd’hui ce n’est pas une rencontre avec Joe Black que je vous propose mais avec Joe Dit Le Démonte Pneu. Un nom un poil moins romantique que le film dont les coeurs de midinettes se rappellent très bien mais en lisant cette interview vous comprendrez pourquoi!

Serge Massignan alias Joe Dit le Démonte Pneu a commencé à bloguer en 2004, alors que la mode masculine n’était pas encore un sujet abordé dans les blogs en France.
Il s’est seulement dit « Let’s Go !» .
Sur le salon du Who’s Next où il a un stand avec son équipe pour la présentation notamment de son guide de mode masculine (paru en septembre 2013), il se dévoile:)

 

Joe look

En septembre 2004 Serge commence l’aventure seul avec les moyens du bords pour créer son blog sur la mode masculine. Le genre est nouveau en France, du moins pour la gent masculine. Ses articles pratiques et ses conseils plaisent tellement qu’il décide de travailler à temps partiel pour créer un métier à sa mesure : blogueur professionnel.

Serge Massignan

 

Fin 2008, suivi déjà par plus de 100 000 visiteurs mensuels il décide de s’y consacrer à temps plein. Plus tard il quitte Paris pour se mettre au vert et habite près de Lorient. Aujourd’hui l’aventure continue toujours de plus belle (350 000 visiteurs par mois) , avec de nouveaux projets qu’il met en place avec ses rédacteurs et amis : Romain alias Romano Garage Rocker, Clément alias Doc ou Traz Ta Route, Julien alias Tony La Bétonneuse et Maxence alias Max Dit le Chauffeur.

Bientôt ce sera les 10 ans de Comme Un Camion, et l’équipe va commencer à fêter ça en grand dans très peu de temps…

 

 

L’interview  comme un camion

Salut Serge!  (ou Joe si tu préfères). Tu «officies » sur le net (bloguer est un vrai sacerdoce) depuis 10 ans maintenant avec ton site Comme un camion. L’aventure a commencé comment ? 

L’idée est née en septembre 2004 en partant du constat qu’il n’y avait aucun site/blog traitant de mode masculine. C’était par ailleurs un sujet qui était relativement peu abordé dans la presse masculine.

J’ai eu envie de parler de mode abordable, un principe que j’ai résumé plus tard ainsi :

« Dior, j’adore, le défilé Gaultier génial ! Mais moi je mets quoi demain ? ».

Les premiers articles étaient assez courts, c’était des coups de cœur de produits que je repérais pour la plupart du temps sur des sites anglo-saxons. Parce qu’à cette même époque, il y avait encore très peu de boutiques en ligne françaises proposant une offre masculine intéressante. J’ai commencé aussi à parler de cosmétiques avec les produits qu’on m’offrait généralement à Noël 🙂

 

Le mois dernier, j’ai vu un petit spectacle à La Rochelle, Le Sexe Pour les Nuls. Marion, la comédienne, énumère différents noms utilisés pour désigner un pénis dont Démonte-Pneu  (D’ailleurs une fois Monsieur M n’avait pas apprécié que je sois amie sur Facebook avec un démonte pneu et s’ensuivit une explication assez…Enfin bref !)
Qu’est-ce que tu réponds à CA ? ( ^^)

Ah mais il y a une connotation sexuelle évidente dans le choix de mon pseudo, je ne le nie pas ! C’est un clin d’oeil à mes années lycée où on était de jeunes coqs. C’était une manière supplémentaire de renforcer le côté très mec du blog avec le nom du site, les pin-ups, les blagues présentes dans la plupart des articles… Je n’imaginais pas un instant qu’un jour je devrais m’en expliquer dans une interview 😉

Joe le démonte pneu

Joe….. Dit le Démonte Pneu !! Attention le coup de la petite fleur est surement répertorié dans les techniques de séductions… 

 

Beaucoup d’étudiant(e) se proposent pour être stagiaire chez CUC quelles sont leurs qualités ? Et si moi je voulais monter dans le camion un jour de recrutement ce serait possible ? (en gros une fille peut écrire sur CUC ? )

Leur qualité première c’est d’être motivé ! Et de bien connaître le site. Après ça dépend de la mission, selon qu’elle soit plus orientée rédaction, communication, gestion de projets… On a eu une stagiaire fille à la communication une année. Mais pour ce qui est du contenu, j’aime conserver le principe d’un blog de mecs écrits par des mecs !

(je reçois très souvent des demandes de filles voulant écrire pour CUC)

Max et Quentin   wsn 2014

Max Dit le Chauffeur, dernier rédacteur à être monté dans le camion, en compagnie de Quentin, stagiaire. L’accueil  semble chaleureux^^

 

Récemment Comme un Camion, le guide de la mode masculine a été édité chez les Editions du Chêne. C’était un projet de longue date ?

Oui le projet est ancien puisqu’il a débuté en 2011 et que le livre est sorti que 2 ans plus tard. La priorité a toujours été le site alors le livre c’était un projet sur lequel on travaillait le soir. On a surtout accéléré les 3 derniers mois en se disant « Bon allez, cette fois il faut le finir sinon dans 2 ans on y est encore ! ». Ca a été une sacrée joie début septembre de l’avoir pour la première fois entre les mains. Et ça me paraît déjà loin avec les nouveaux projets en cours!

 

comme un camion le livre dans les bacs

 

 

Et si là sur le salon 3 marques venaient te voir pour lancer une collaboration pour un vêtement ou un accessoire tu voudrais travailler avec qui ? 

Réaliser des collaborations, on nous l’a souvent proposé, on l’a souvent évoqué mais on ne l’a jamais fait ! C’est le projet qui est dans le carton a côté de celui où j’ai mis le cahier des charges de l’application mobile (il y a 3 ans). Le jour où on se décidera, je pense que je serai embêté si je ne devais retenir que 3 marques…

Merci beaucoup Serge:) . 
Joe Max Romano   itw ca reste entre nous

Serge s’est entouré d’une fine équipe :  Romano et Max (sur la photo) ainsi que Le Doc dit Traz ta route et Tony la Bétonneuse

Tony la betonneuse

Tony La Bétonneuse. Qui dit blogueur à chat dit…. blogueur à minettes ? 😉

 

Si vous voulez en découvrir plus sur la mode masculine, savoir comment choisir un manteau ou un costume, la forme et le bien-être et parfois un peu de séduction (comme le suggèrent les légendes de certaines photos) , rendez-vous sur le blog CommeUnCamion.com
Pour améliorer son english et découvrir des marques anglo saxonnes c’est sur Frenchtruckers.com.
Pour chouchouter les p’tits mecs il y a PetitCamion.com et sur Les Belles Chaussures les amoureux de la chaussure trouveront leur bonheur.
Et enfin pour revendre ou acheter version vide dressing il y a aussi Bob le Liquidateur (petites annonces gratuites).