Oct 192012
 

La nouvelle campagne de la marque de vêtements pour homme Jules, s’appuie sur la séduction à la française.

 

Have you seen my french man?

C’est la question que pose la pétillante jeune femme de la pub et nous rappelle que le charme français est très apprécié .

La semaine dernière  j’ai été reçue par l’équipe de Jules Bastille à Paris en compagnie de mes acolytes blogueurs et bloggeuses : Foucaud ( The Fashion week coffee), Geoffrey (Bonne Gueule),  François ( Oh My Homme), Arnaud ( Le Mâle Saint),  Emily ( Emily Fashion and Beauty), Marion (Fringe and Frange) , Christel ( La mode c’est nous) et Leelooo ( Le dressing de Leeloo)

 

Nous avons donc parcouru la boutique pour composer des tenues. Chaque blogueur a choisi une tenue entière soumise au vote de ces demoiselles, tandis que chacune composait une tenue pour habiller un des vendeurs.

Des mannequins…vivants !! gnârk gniark gniark

 

J’ai choisi d’habiller Romain, et contrairement à son avis j’étais persuadée que le chapeau lui  irai bien. La tenue que j’ai choisie , celle qui est donc censée me séduire, est pour un homme peut-être un peu musicien. Soigné sans être apprêté il mélange les genres dans une tenue aussi bien facile à porter de jour comme de nuit : gilet classique , boots montantes, bracelets en cuirs… C’est l’homme facile à vivre, qui fait découvrir les lieux confidentiels qu’il affectionne.

Bien évidemment il n’est pas forcément nécessaire de changer son apparence du tout au tout pour séduire, mais il est important de soigner son look. C’est pourquoi mieux vaut toujours prêter attention aux façons de se mettre en valeur.  C’est peut-être le moment d’ effectuer un relooking pour plaire ? Laissez vous tenter, tout en gardant en tête que le rôle d’une tenue est de coller à votre personnalité. Bien sur à adapter en fonction de  la personne assise en face de vous, de l’activité ou du lieu choisi. Jouant le jeu, ma question a été de savoir quels lieux ou ambiances chacun choisirait pour un rendez-vous. La rue Montorgueil à Paris pour François, Arnaud est “ tout terrain” prêt à aller n’importe où , Foucaud choisit un rendez-vous au calme en terrasse avec un verre de rosé, pourquoi pas suivi d’une ballade en bord de Seine, Geoffrey lui choisit le Cabaret sauvage….

 

La tenue de François du blog Oh My Homme que vous avez pu découvrir lors d’une interview il n’y a pas très longtemps. Je craque pour le jean qu’il a choisi.

 

Les tenues composées par les filles :

 

Sep 172012
 
Francois Boursicot

 

Francois Boursicot

 

 

Qui a dit que les hommes n’étaient pas bavards?  En tout cas ce n’est pas François  le créateur du blog Oh My Homme

Il parle aussi bien de beauté pour les hommes, de mode masculine , raconte des expérience insolites… Invité récemment sur Mindalicious.fr en guest blogging, aujourd’hui vous pourrez en apprendre un peu plus sur lui.

 

Hello François, peux-tu te présenter en quelques lignes ? 

Moi, c’est François, tout juste la trentaine. Originaire de Charente, voilà 5 ans que j’ai posé mes valises à Paris. Je vis aujourd’hui dans le quartier Oberkampf (11ème arrondissement). Un quartier vivant, à la fois cosmopolite et un peu bobo, mais que j’apprécie par la richesse de ces commerces, bars et restaurants. Ma profession? D’abord une passion… Pour le moment blogueur à plein temps en recherche d’un poste de RP, rédacteur ou community manager ! Avis aux recruteurs…

Côté hobbies, je suis un féru d’équitation ! Pour le reste, c’est salle de musculation et fitness ! Un peu de course à pied et beaucoup de Vélib’… Ah oui, j’adore la cuisine, ça m’a même valut une deuxième place à « Un Dîner Presque Parfait » sur M6 il y a deux ans maintenant…


Pourquoi et depuis quand as-tu créé ton blog masculin ?

L’idée a d’abord germé à l’occasion de rencontres blogueuses beauté lorsque j’étais chargé des relations presse chez Marionnaud Parfumeries. Après avoir sympathisé avec certaines d’entre-elles, elles m’ont peu à peu convaincu qu’un blog beauté homme en plus aurait toute sa place dans la blogosphère. Elles ont cru en moi, ont vu cette passion que je pouvais avoir pour les parfums/cosmétiques et la sincérité que j’apportais dans mon discours… Le temps a passé, et puis, un mois après mon départ de chez Marionnaud, la révélation, un nouveau challenge ! ohmyhomme.fr, le blog est né dans la nuit… J’ai laissé libre recours à l’imagination d’une de mes amies graphiste pour le logo, et trouvé moi-même le slogan : « Qui a dit que les hommes n’étaient pas bavards ? ». Moi, je le suis en tout cas !

Aujourd’hui, mon « bébé » a 6 mois ! C’est une certaine fierté et un accomplissement qui doit aussi durer dans le temps ! Je me suis entouré de photographes et d’un illustrateur basé en Suisse que j’apprécie énormément de par son talent (David Fernandez). Et dernièrement un partenariat réussi avec Têtu et le Comptoir de l’Homme dans l’organisation d’Ateliers beauté…

Les débuts sont prometteurs, car beaucoup de marques voit ce blog plutôt comme un magazine en ligne, ce qui n’est pas pour me déplaire ! Je voulais aussi cette dimension professionnelle.

 

Bien qu’il soit assez récent, est-ce que ton blog est imbriqué avec ta vie professionnelle ?

Aujourd’hui, mon blog est une belle carte de visite, qui me permet de prouver à de futurs employeurs mes compétences en social media (animation de communautés, création de trafic, modération…). C’est ainsi un beau moyen pour moi de développer d’autres compétences et leur montrer que je reste dans la course ! C’est enfin l’opportunité de nouer de belles relations professionnelles lors de rencontres et journée presse avec les marques.

 

Pas mal de filles vont lire des magazines ou blog masculins et toi est-ce que tu fais de même ?

Je suis fan de FashionMag et autres titres de la presse professionnelle comme LSA ou Cosmétique Magazine. Déformation professionnelle peut-être ? Je m’informe pas mal parce-que c’est important pour l’inspiration. Cela me donne aussi une certaine motivation et impulsion…

Par mes anciennes fonctions chez Marionnaud, je suis devenus un peu accrocs aux Elle, Be, Grazia, Gala, Public, Femme Actuelle, Version Fémina, Madame Figaro, A Nous Paris… Mais je lis aussi les titres de la presse masculines Têtu, GQ et Men’s Health.

J’aime beaucoup le webzine www.homactu.com, et reçois bien évidemment toutes les alertes Merci Alfred ou My Little Paris. Mon blog préféré: The New Men In The City…

 

Tu parles également d’un virage pro dans ton A propos sur Oh My Homme, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Après presque deux années passées chez Marionnaud comme chargé des Relations presse, j’ai pris cette décision de partir vers d’autres horizons. De là, j’ai créé mon blog tout en effectuant mes recherches d’emploi  dans les domaines de la communication externe/ interne. A trente ans, c’était l’occasion ou jamais de voir autre chose ! Dans mes diverses expériences, j’ai toujours exercé mes fonctions avec de la passion, de la conviction, une grande curiosité et une certaine sensibilité…
Quels sont tes 3 repaires parisiens ou bonnes adresses ?

Le Marché d’Aligre, le plus vieux marché de Paris (12ème arrondissement), parce-que je loupe jamais l’occasion de faire mon marché le samedi matin, avec un passage obligé à la Graineterie du Marché (plus vieille graineterie de Paris) et au Baron Rouge pour déguster avec un verre de vin blanc une demi-douzaine d’huitre…

La Guinguette Rosa Bonheur (Parc des Buttes-Chaumont – 19ème arrondissement), le dimanche soir… parce-que c’est toujours un bonheur de se retrouver entre amis autour d’une table avec une bonne bouteille de rosé cuvée Rosa Bonheur (avec modération) et quelques petites choses à grignoter. Et un plaisir d’écouter la Chorale de RB « La Mélodie du Bonheur », dirigé par Marco Avallone avant l’arrivée de Mimi, la DJ de Rosa.

Institut Comptoir de l’Homme (6ème arrondissement), la salle de bain de tous les hommes ! L’équipe est super et Priscille, l’esthéticienne de l’institut, une vraie pro qui sait y faire avec la gent masculine.

 

Quels sont tes 3-5 indispensables ? : (mode/lifestyle/loisirs…)

Loisir : La Randonnée en Roller du Dimanche (Association Rollers et Coquillages) parce-que c’est juste magique de profiter des rues de la Capitale en roller. Avec un beau soleil, on se sent libre et un peu seul au monde, mais quelle convivialité également. Paris vu autrement, c’est magique !

Mode : Ma paire de lunettes Yves Saint Laurent, que je ne quitte plu parce-que ça fait mon look !

Culture : Une sortie au Théâtre, en ce moment c’est Jeffrey (une pièce de Paul Rudnick/ Mise en scène : Stéphane Henriot) au Théâtre Clavel (Paris 19ème).

Bien-être : Un soin du visage une fois/ mois dans un institut !

 

Un petit portrait chinois pour finir?

Si tu étais une chaussure, tu serais….Une paire de Sneakers Original Numbers 

Si tu étais un accessoire mode, tu serais…. Une montre de couleur genre Ice Watch

Si tu étais un objet (beauté), tu serais…. Un parfum, Dior Homme sans hésiter

Si tu étais un blog, tu serais… ohmyhomme.fr (rire !) sinon My Blog is Rich car j’adore son style !

 

Août 292012
 

François du blog Oh My Homme est l’invité de Mindalicious, il inaugure le bal pour un guest blogging destiné à vous faire découvrir dans un premier temps des blogs masculins.

 

Dans un esprit un peu loufoque et décalé parfois, on rencontre souvent de beaux spécimens d’e-shops ou de marques. En voici une nouvelle fois la preuve! Au service des hommes, voici Tieboo. Une marque créée en 2011 qui a su redonner un élan de jeunesse à la cravate! Plein d’humour, avec une communication bien travaillée, la marque ne lésine certainement pas sur la qualité…

 

 

 

Modèle Gris Font d’Or Slim (Prix: 49,99€)

Désignées en France d’abord, la production de ces cravates en soie est assurée ensuite par un artisan cravatier de métier, situé près de Naples en Italie. Quant à la soie, elle est produite à Côme (à 45 km au nord de Milan), et provient de vers rares – les « Bombyx Mori » – dont la fibre (qu’ils fabriquent) est facilement identifiable.
Le rendu est superbe au toucher! En Slim ou en Large, unies ou rayées, à pois en veux-tu-en-voilà, vous ne pourrez que craquer pour cette sublime collection de cravates, déclinée en 5 coloris.

Après avoir visité l’e-shop (www.tieboo.com) et reçu – en test – un des modèles Tieboo (Gris Font d’Or Slim) par La Poste, je peux vous assurer qu’à réception du paquet, on est chouchouté!
Passée commande, dans votre boîte aux lettres, vous recevez la cravate Tieboo « made in Italy » soigneusement emballée dans du papier de soie et conditionnée dans une petite boite pliée à la main, sans prétention mais charmante, siglée Tieboo.

 

Rien n’est laissé au hasard! Deux boutons de manchettes assortis vous sont glissés en bonus dans la boîte. Une association parfaite avec la cravate. Si c’est pas la classe!

Insolite aussi, car en fonction de l’humeur du service client, vous trouvez une petite surprise différente pour chaque commande (une cocotte en papier, un dessin, un poème, une blague…). Mais aussi un marque-page racontant l’histoire de la cravate et un petit courrier exprimant les valeurs de la marque avec à chaque fois un petit mot en manuscrit. C’est certain, une vraie attention est portée au client…
Belle découverte!
Après cela, il n’y plus qu’à vous passer la cravate autour du cou et réaliser un joli noeud! Pour cela, lisez attentivement mon billet: Un cours de cravate pour Monsieur. En 5 minutes, votre noeud est parfait… Vous êtes chic, Monsieur!
Sur le web: www.tieboo.com (49,99€ le modèle).

 

 

 

 

[author_bio]