Sep 172013
 

Anne Charlotte et Guillaume The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 19

Anne-Charlotte et Guillaume, co-fondateurs The Rolling Shop, ont été séduits par le concept du fashion truck qui explose aujourd’hui aux USA, un concept qui n’est pas si nouveau outre-Atlantique, souvenez-vos des débuts de la marque Esprit en Californie !

Vous avez surement déjà entendu parler des food trucks, ces camions transformés en cuisine mobile, mais cette fois on parle de mode. En France le fashion truck est une nouveauté, The Rolling Shop Van Tour, a débuté en avril 2013 pour s’achever le week-end du 25 août près de chez moi, sur l’Ile de Ré.

Monsieur M et moi-même somme partis à la rencontre de ces aventuriers de la mode!

 

Monsieu M + Anne Charlotte +Guillaume The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 5 Anne Charlotte +Guillaume The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious

 

Mais qui sont-ils?

Ce  couple connaît bien la mode : Anne-Charlotte a travaillé en tant qu’acheteuse chez Hermès, Barbara Bui, Eden Park, Apostrophe et Guillaume est une âme de rocker qui a bossé chez Gaspard Yurkievich et Pring Paris.

En septembre 2012 le projet du fashion truck débute. Pour préparer le Van Tour 2013, ils ont déniché un van vintage Estafette Renault de 1973, Anne-Charlotte s’occupant de sélectionner de jeunes marques françaises qui sont déjà dans nos coeurs comme Faguo, Twin for Peace ou Pring et Guillaume de la partie commerciale. Chaque été ils vont sillonner la France pour venir à la rencontre du public.

Etape Ile de ré The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 2 The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 14

Ils ont sillonné la France à la rencontre d’un public qui aime la jeune création française

Cette première tournée a été semée de quelques embûches : embrayage, radiateur et autres petites pièces à réparer mais le van a tenu bon toute la saison, avalant avec courage les kilomètres avant l’hivernage et une remise en beauté bien mérité.

Le van est spartiate et bien aménagé, ma première question à Anne-Charlotte a été de savoir si il n’y avait pas eu une chose qui lui avait particulièrement manqué et de l’interroger sur la commodité de vivre dans un espace aussi « petit » que leur fashion truck, sans eau par exemple …

Sa réponse ? Une vraie bonne couette parce que jusqu’au mois de juin il a fait frisquet. Certaines villes étapes ont été l’occasion de visiter des amis, ils ont pas mal visité les MacDo  pour un accès aux toilettes (c’est bien mieux que les WC des scouts..) , essayé les douches publiques…

 

acessoires Faguo The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 11 The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 7 The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 8 The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 9 The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 13 The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 15

 

Un couple, un fashion truck vintage, un e-shop et une boutique à Paris

Le van correspond à leur esprit bohème, libres de s’arrêter où bon leur semble sans être obligés de se cantonner aux espaces prévus pour les camping caristes…

(Monsieur M, je sais que tu veux essayer de partir en camping-car pour les prochaines vacances, je te préviens on essaie pas plus d’un week-end pour la première fois)

Tout s’est mis en place autour du fashion truck, mais sachez que The Rolling Shop c’est aussi une boutique en ligne avec un large choix de prêt-à-porter et accessoires pour homme et femme et depuis quelques jour une boutique à Paris dans le Marais : The Rolling Shop Station .

 

 

Plus d’infos sur le site The Rolling Shop et la page Facebook

La boutique : The Rolling Shop – 36 rue Charlot 75003 Paris

 

The Rolling Shop ©Amanda Bronscheer Mindalicious 6

 

 

The Rolling Shop Station Paris

 

 

 Posted by at 10 h 12 min

  2 Responses to “Un fashion truck à la française : The Rolling Shop”

  1. C’est une trop bonne idée, dommage qu’on n’ait pas ça à Paris:(

    • Le van ne circule pas à Paris mais il y a la boutique dans le marais qui vient juste d’ouvrir :). Et pendant le van tour on pouvait demander des ventes privées alors peut-être que des rendez-vous parisiens pourraient être possibles. Et pourquoi pas même au Who’s Next 😉 ?

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)