Sep 222016
 

Bon baisers de La Rochelle

 

J’habite depuis plus de trois ans dans le même appartement, spacieux, lumineux et que j’adore. Comme vous l’avez découvert dans cet article, j’ai décidé de changer de crèmerie. Elle a déjà ses défauts que j’entrevois, et des qualités dont il me tarde de profiter.

Etant dans le quartier voisin, régulièrement je fais le trajet à pied, pour un rendez-vous avec des artisans ou pour réfléchir au futur agencement, reprendre des mesures. C’est dans le quartier de Laleu que je m’installerai, pour une nouvelle étape de ma vie.

Tout au début de l’avenue qui n’en fini pas, il y a une vieille église en ruine.

Ancienne eglise saint pierre de Laleu a travers les lilas

 

Ancienne eglise Saint Pierre de Laleu

Cette église a fait les frais d’un bombardement ami en 1944. Incendiée et partiellement détruite, l’église Saint Pierre n’a pas été reconstruite. Une autre a été édifiée, plus loin.

Le terrain est bien entretenu, et les roses trémières qui essaient sans relâche de coloniser l’espace, bien maîtrisées.

Rose tremiere

Je n’étais pas très fan de ces grandes tiges avec des fleurs qui n’ont en aucun cas l’aspect de roses, aucune fragrance dont on pourrait se délecter. Mais je m’y suis faite et aujourd’hui j’arrive même à en apprécier certaines. Particulièrement celles de couleur pourpre.

look debardeur chino femme

 

D’ailleurs, l’idée d’en avoir devant ma maison m’a traversé l’esprit. C’est sans penser aux longues racines qui s’enfoncent dans la terre et qui, petit à petit, grignotent et abiment les murs en se frayant un passage. Je vais me contenter de plantes intérieures et des orchidées, les seules fleurs qui se sentent bien chez moi. J’ai essayé d’avoir des spathiphyllum. Les pauvres, ils ne sont plus de ce monde.

Je croyais que l’entretien d’une orchidée était fastidieux, autant pour les maintenir en vie que pour avoir des floraisons. J’en ai plusieurs chez moi dont une qui a déjà plus de dix ans ! Pourtant je ne leur promulgue aucun soin particulier. Certains de ces phalaenopsis mériteraient bien d’être rempotés mais, les bougres, ils sont tout le temps en fleur ! Alors j’attends. Et puis je n’y pense plus.

Ah mince, mon orchidée bourgeonne. Bon ben, trop tard !

 

eglise en ruine La Rochelle Laleu

 

Une fois l’an j’arrive à peu près à penser à leur donner de l’engrais, et je les arrose plus ou moins quand j’y pense. On m’avait dit que pour arroser l’orchidée il fallait baigner le pot dans l’eau une fois par semaine, pendant quelques minutes.

Ahaha je ne prends déjà pas souvent de bain moi même alors baigner mes fleurs…

 

 

Ruines ancienne Eglise Saint Pierre LaLeu La Rochelle

C’est à n’y rien comprendre, dès que l’on suit je suis un quelconque mode d’emploi pour l’entretien de mes plantes, il y a quelque chose qui foire.

Coté verdure, chez moi, j’ai envie de vert luxuriant. Une mini jungle, un petit coin esprit jardin d’intérieur, puisque, d’extérieur je n’en aurait point.

Je me laisse le temps, c’est ce que j’imagine aujourd’hui mais peut être qu’il en sera tout autrement une fois que j’en serai à cette étape de la décoration.

sac cuir nat et nin

Sac en cuir rose Nat et Nin

 

lunettes de soleil Tom Ford

Lunettes de soleil Tom Ford

Car depuis février, il y en a eu des changements dans ce futur chez moi. Le chai potentiellement une cuisine fermée est devenu un bureau, et j’ai abandonné l’idée d’une seconde salle de bain. L’escalier a changé trois fois de place et le futur poêle à bois devient le centre de la pièce à vivre.

Par contre la lenteur administrative, elle, est toujours là. Elle s’installe, prend le temps de me faire mariner en affirmant que « la mairie n’a pas encore fourni les papiers indispensables à l’acte de vente » ou que les multiples successeurs manquent de jugeote pour envoyer des documents.

sandales semelles blanches sac cuir nat et nin

 

detail ceinture chino eleven paris

MA vision est tout autre. Le notaire des vendeurs doit avoir d’autres chats à fouetter, des affaires bien plus juteuses que ce qui est pour moi l’affaire du siècle. Enfin non, l’affaire de ma vie. Il faut dire qu’ arriver à être propriétaire d’un duplex de 120 m² et des poussières avec un budget d’achat et rénovation en dessous de 150k, ça ne court pas les rues à La Rochelle.

Eglise en ruine Laleu La Rochelle

 

croix ancienne eglise de laleu la rochelle

 

détail eglise en ruine de Laleu

Et oui si l’étape du compromis de vente avait été réglée de façon standard, j’aurai pu m’installer cet été, pendant les Francofolies. Si la signature de l’acte de vente était déjà programmée comme demandée par mon notaire pour la fin de ce mois…. j’aurai été en mode cocooning dans mon nouveau chez moi à Noël.

Mais avec des si, mon affaire n’avance pas !

 

Ma tenue : 
Débardeur : Avant Première ( Galeries Lafayette)
Chino : Eleven Paris (collection homme)
Sandales à semelles blanches : Eram
Sac : Nat et Nin
Lunettes de soleil : Tom Ford

  3 Responses to “Bon baiser de mon futur quartier”

Comments (3)
  1. quelle bonne nouvelle, normalement nous un de es 4 aussi on est en train de vendre celle de chéri donc bientôt de nouveaux projets

     
  2. quelle bonne nouvelle…

     

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(required)