Et toi, pourquoi tu vapotes ?

Arrivée depuis 2006 en Europe, la cigarette électronique a fait des émules. Elle a changé les comportements des fumeurs mais a aussi conquit de tous nouveaux consommateurs qui n’ont jamais touché au tabac.

« Dieu est un fumeur de havane »

Grâce au cinéma et aux génies publicistes, fumer est devenu très rapidement un acte revendicateur et à la mode.

On a tous en tête une image de la femme indépendante à la Marlène Dietrich ou celle d’un cowboy valeureux. Même la médecine et la défense de l’égalité des sexes avaient été mis à contribution dans cette immense fumisterie

Je ne suis pas fumeuse, mais j’avoue avoir quand même essayé à quelques reprises pour une bouffée ou deux. La pire, et celle qui je pense m’a complètement dissuadée de m’y mettre, c’est d’avoir « goûté » bien trop tôt. J’avais environ 5 ans, je m’amusais à essayer de rouler une cigarette de l’ami de ma mère. J’ai tiré dessus une fois, ça a suffit pour me dégouter et n’y trouver aucun intérêt. Si ce n’est avoir plus tard testé le cigare d’un ami aficionado.

La vapote et les e-cigarettes

La vapote ça intrigue, ça exaspère, ça séduit. Elle peut aussi bien «sauver des vies » qu’être délétère. Tout est question de dose…

Femme Tenant Cigarette Electronique

Vapoter c’est quoi ?

La cigarette électronique est à l’origine pensée pour aider au sevrage tabagique. Elle contient un aérosol aromatisé, avec une quantité plus ou moins importante de nicotine. Ce taux est évalué selon les habitudes des fumeurs et leur dépendance à la nicotine.

L’intention première était donc de réduire à la fois l’inhalation des goudrons et progressivement la dépendance à la nicotine.

Queen Vap Cigarette Electronique La Rochelle
La boutique Queen Vap à La Rochelle

Au fil du temps et des usages, est apparue une catégorie nouvelle d’utilisateurs non fumeurs mais vapoteurs. Ils peuvent se contenter de vapoter des e-liquides, juste pour le goût, le plaisir. Citons par exemple la catégorie de l’ e liquide « malaisien » qui séduit par des arômes fruités et sucrés.

A nouveau produit et ou nouvel usage, nouvelles études sur la santé mais également nouvelles campagnes de préventions. De plus en plus d’espaces publics extérieurs restreignent la vapote. Ainsi, par exemple à La Rochelle, des parcs sont labellisés « sans tabac ni vapotage ». Comme le parc tout près de chez moi.

La vapote selon Véronique

Veronique Lemberton La Rochelle 2021
Sa cigarette électronique ne la quitte plus. Véronique , mai 2021 à La Rochelle

Si vous me lisez déjà vous avez pu remarquer que pour écrire sur certains sujets je vais interroger les copines. Cette fois c’est Véronique L. qui a répondu à mon appel.

Elle n’a pas peur de le dire, pour Véronique, le vapotage lui a sauvé la vie. Elle a touché sa première cigarette, tôt, à 16 ans. De la cigarette, elle passera à la « roulée », plus en adéquation avec un budget d’étudiante. Mais à 44 ans, avec l’équivalent d’un paquet jour, la sonnette d’alarme est tirée. Elle consulte un angiologue. Le verdict tombe, Véronique souffre d’une artériopathie sévère, les artères de son ventre et de ses jambes sont touchées.

« Je suis sortie de la clinique, j’étais dans ma voiture je m’en souviens comme si c’était hier. C’était dur mais ça m’a vachement aidée. C’était le début. Je n’ai plus jamais touché une cigarette depuis ».

Depuis 2014, elle vapote. Les bénéfices sont multiples : capacité respiratoire améliorée, un meilleur teint et une peau moins sujette aux points noirs, le sens du goût plus sensible… « Les doigts et les dents jaunes, tout ça c’est oublié depuis » . Sans compter l’aspect financier où, là encore, c’est le jour et la nuit.

Femme Vapote Cigarette Electronique
Cigarette électronique

Au départ elle a commencé avec des e liquides arôme menthe glaciale, « pour l’haleine », dosés à 16mg de nicotine. Aujourd’hui elle a réduit à une concentration de 3mg. De la nicotine, elle pourrait peut-être s’en passer complètement, mais elle craint quand même une petite dépendance. Ou c’est peut-être « comme un seuil psychologique à ne pas franchir » confesse-t-elle. Car cela lui donne quand même « la sensation de tirer sur une cigarette ».

Jean-Yves son compagnon vapote également. Pour sa part il a opté pour une e-cigarette un peu plus « high tech », avec un écran pour aider à suivre la consommation.

« Nous on est des utilisateurs basiques mais y a ds gens plus perfectionnistes qui font leur montages . Il existe des kit pour faire sa propre cigarette électronique avec résistance, atomiseur… un peu comme pour les montages de PC ! ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.