Mar 042014
 
Ben Stephen from Solestruck.com

Shawn-C-1

Shawn, blogueur mode à Las Vegas  (http://www.thescexperience.com/)

 

Le streetwear ou skatewear est né aux Etats-Unis à la fin des années 70. Pantalons larges, sweat à capuches, t-shirts larges ou plus près du corps selon les goûts, font partie des codes vestimentaires du streetwear qui s’est démocratisé et influence fortement les tendances mode dans la rue et sur les podiums.

 

 

Un peu d’histoire : le streetwear dans l’échelle chronologique de la mode

 

La fin des années 70 début 80 voit apparaître une nouvelle culture vestimentaire comme signe d’appartenance à une tribu, un groupe. Les sports de glisse sont à cette époque en plein essor, le skateboard est à l’honneur.

 

 

vintage streetwear 80

 

 

 

Ce sont les jeunes des quartiers pauvres qui adoptent tout de suite cette nouvelle façon de s’habiller pour affirmer leur individualité, la confiance en soi et la reconnaissance de groupe.

Bien plus que le vêtement ou l’accessoire en lui-même, c’est la façon de les porter qui importe.

Bien souvent, ayant peu de moyens pour s’habiller, ils expriment à la fois ce qu’ils sont et leur créativité en customisant les jeans ou les sweats. D’ailleurs au début aucune marque ne propose de collection reflétant ce nouveau courant. Le streetwear est aussi bien adopté par les gangs que les groupes de musique dont les Beastie Boyz, rappeurs influencés par la culture urbaine, artistique et le skate.
C’est grâce à leur succès que le monde commence à s’intéresser au streetwear qui s’exporte dans un Tokyo qui baigne déjà dans la culture manga et un peu plus tard en France dans les années 90.

 

 

fresh-prince-of-bel-air-will-smith

 

Will Smith incarne le Prince de Bel Air de 1990 à 1996

En France c’est Joey Starr qui ouvre la marche en fondant la marque Com8, et en en faisant la promotion par le biais de NTM et d’autres groupes amis.
Aujourd’hui ce style vestimentaire n’est plus cantonné à la banlieue et devient une véritable mode urbaine, qui prend également d’assaut les podiums.

 

affiche film La Haine 1995

Le film « la Haine » en 1995 avec Matthieu Kassovitz confirme l’adoption du streetwear en France.

Le streetwear ne peut pas être considéré comme une tendance vestimentaire au sens qu’il existe depuis des dizaines d’années et n’est donc pas un phénomène éphémère. Il s’agit plutôt d’ une culture vestimentaire inspirée de cultures musicales, graphiques, artistiques et sportives.

 

 

Les indispensables

 

Le sweat à capuche ou hoodie.

Très pratique pour les graffeurs, la capuche leur permet de garder un certain anonymat au regard de la police quand ils décorent la ville.

 

sweat-zippe-homme-a-capuche-mezaguz

Un sweat homme BLZ Jeans

Le baggie

Un pantalon large en denim par exemple ou un short baggie qui descend sur le postérieur. Il prend ses origines dans le fait qu’en prison les ceintures sont interdites et les anciens détenus, une fois à l’extérieur continue de porter bas le pantalon comme signe de reconnaissance.
Aujourd’hui c’est bien souvent un cri d’ado rebelle;)

 

Le t-shirt

Selon les goûts il est porté large ou près du corps et il aura toujours un message fort ou un graphisme particulier. Dans les collections homme printemps été 2014, les couleurs sont volontiers vives, le fluo est très présent.
asap rocky

Le rappeur Asap Rocky

La casquette

La casquette est quasi omniprésente, portée seule ou même sous la capuche d’un sweat. Au même titre que les baskets la casquette homme au style urbain fait l’objet d’un véritable culte de la collection pour les amateurs éclairés.

meinscarfprint6framed

André Judd, Styliste (http://avantgardien.tumblr.com/)

 

Les sneakers

La culture sport et notamment le basket veut que les sneakers soient montantes. Elles sont parfois empruntées à la boxe. Adidas et Nike arrivent en tête, avec toujours un esprit vintage très prisé.
La sneaker plate style Vans est celle plus fréquemment adoptée par les skaters, on voit aussi les baskets très larges des dessins animés manga.

Ben Stephens 2

Ben Stephen from Solestruck.com

Ben Stephens, blogueur pour le site Solestruck.com

 

  2 Responses to “La mode homme et le streetwear”

  1. Super article. Super instructif. Travaillant dans la mode streetwear sur Paris, je me permet juste de remarquer que tu n’as pas mentioné les chaussettes, devenues un élément essentiel du streetwear aujourd’hui on le voit sur ce genre de model par exemple : https://wooddeers.com/product/mens-green-knitted-modern-streetwear-sweatpants/
    En effet aujourd’hui et même dans les années 90, les chaussettes sont parfois visibles et ça c’est spécifique au streetwear.

    • C’est vrai que dans les tenues les chaussettes prennent de plus en plus d’importance. M^me les fameuses chaussettes de Mickael Jackson ont fait de l’effet !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.