Sep 082011
 

robe fleur et ceinture

Je suis une…

 

Robe.

 

 

 

C’est au printemps 2006 que nous nous sommes rencontrées.

A Paris. J’attendais sur un portant d’une boutique La City et j’essayais de distraire mon ennui en regardant le ballet de ces jeunes femmes autour de bouts de chiffons. Sauf moi bien sûr, j’étais la plus belle.

 

Elle, elle venait pour la seconde fois de sa vie à Paris, voir Sabine sa cousine. Et faire du shopping entre fille. Bien sur. Elle s’était déjà laisser convaincre d’acheter une mini en jean avec des strass, un peu trop courte, mais bon comme elle est fine ça passe.

Un jean kaki aussi :

 » Punaise à Zara Paris les pantalons sont plus longs qu’à Montpellier « 

 

et tant pis si il avait une demi taille de trop, au moins il était LONG.

 

S’approchant de moi, elle tire un peu sur ma ceinture incorporée.

 

« Hey Aieee !! ça te fait quoi si moi je tirais sur tes boucles d’oreilles ?? » Ripostai-je exaspérée .

 

Mais bien sur Elle ne m’entendait pas.

 

La mode, elle aimait ça, mais ne faisait pas de grosses folies. Croyez-moi je crois que j’ai contribué au changement. Oui Elle devait avoir peut-être 4-5 paires de chaussures à l ‘époque, avec son 1m84 elle n’osait même pas mettre de talons à plus de 4 cm de haut.

 

robe à fleur

Aujourd’hui Elle ne les compte plus (les chaussures et les talons vertigineux) et revient parfois à la maison, deux paires sous le bras qu’un furtif sentiment de culpabilité l’empêche de sortir tout de suite du coffre de la voiture… même si elle a fait une affaire genre des derbies No Name introuvables sur le net et à -50%.

 

Poussée par sa charmante cousine (pousse au crime), Elle me sorti de mon rayonnage pour m’essayer.

 

« Ah je ne sais pas. C’est pas trop mon style les petites fleurs partout. J’ai l’impression de me revoir avec les culottes bouffantes que me cousait ma mère dans du tissu LIBERTY. Ouais trop vieillot »

 

La pauvre, si elle savait que quelques années plus tard le Liberty reviendrait en force sur les habits les lunettes et même les chaussures !!

 

« Mais si prends laaaa elle te va biiiien !! »

 

La bougresse hésitait et commençait déjà à éliminer ma ceinture pour l’essayer avec une ceinture marron.

 

Si mon destin était donc d’être portée avec un large ceinture marron…. et bien soit !

Partons a l’aventure !

 

Je sais qu’ Elle se rappellera toute sa vie ce moment, d’autant plus que le lendemain une petite mésaventure l’attendait.

 

LE DECOUVERT !! (frémissez gentes lectrices)

 

Oui tout à fait. Et ça n’allait pas être son dernier déboire comme d’autres avec La Poste , qui lui avait perdu son chèque de salaire. Il lui a fallu attendre réclamer, trépigner…

 

On a déménagé ensemble, on s’est promenées sur la plage … Puis un jour elle m’a oubliée. Je suis restée suspendue au fond de l’armoire, tu sais dans le coin où les araignées aiment tisser leur toiles, parce qu’elles sont tranquilles.

Aujourd’hui, enfin je revois le jour. Tiens ! La voilà blonde, de retour à ces cheveux crépus qu’elle détestait.

ceinture-fine-martinica.jpg

Elle n’a pas perdu cette manie de me ceinturer avec du marron. Mais cette fois la ceinture est plus fine, a plus de prestance. C’est qu’Elle a fait du chemin depuis, elle a affirmé ses goûts vestimentaires, accumulé un nombre conséquent de fringues.

Et Elle a même un blog MODE !!

 

 

Damned !!

 

Elle aurait pu me ressortir un peu plus tôt quand même ! Depuis le temps qu’Elle se prend en photo avec son trépied elle aurait pu penser aux vieilles copines…

 

 

boucles d'oreilles plume Pimkie, jolie bouche

J’ai bien aimé donner la parole à un objet de mon dressing. Ca te dit qu’on recommence un jour ? 

Bisous sur tous les culs ( c’est Yelle qui dit ça dans sa chanson…)

 

Ma tenue

Robe : La City

Ceinture : Martinica

Sandales : H&M (collection printemps 11)

Boucles d’oreilles : Pimkie (collection actuelle)

 

 

Commentaires

tout simplement magnifique cet article et tellement vrai tellement vrai, un vrai plaisir de te lire j’ai adooorrrrrrrrrré, oh mince je me sens coupable, surement plus d’une qui m’en veut dans la penderie.merci pour le fun! trop bien

Écrit par : sonia | 08.09.2011

T es vraiment un beau modèle!! Même si je lis pas tous les articles , je viens surtout pour les photos^^ , mea culpa!! Superbe robe aussi, elle te va a ravir!!!

Écrit par : pi size | 08.09.2011

Quand un photographe vient dire qu’il passe ici pour les photos c’est vraiment un sacré compliment !! merci

Écrit par : Minda | 10.09.2011

J’ai adoré ce post et j’en redemande!!!!!
Bisous

Écrit par : LaetitiA | 09.09.2011

sympa le concept de faire parler une fringue j’aime

Écrit par : AG | 09.09.2011

Très sympa cette idée de narration !!

Écrit par : Bérangère | 09.09.2011

j’aime beaucoup cet article 😀

Écrit par : simone | 09.09.2011

Voilà un joli exercice de style, et surtout une très belle idée romantique, qui donne un regard léger sur votre silhouette.

Je suis séduit par cette subtilité, ce goût de la mode, qui vous le rend si bien, car vous rayonnez de cette pureté, vous aimez vivre votre mode.

Écrit par : Gentleman W. | 11.09.2011

 

 Posted by at 18 h 29 min

  One Response to “Je suis une… Robe”

  1. […] Et je ne suis pas près de m’en séparer ! Même si parfois elle reste longtemps dans l’armoire à coté des autres robes. […]

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.