Jan 212018
 

Boucles oreille ananas Laetitia Tralala tableau Frida Kahlo

C’est un peu la mort dans l’âme cet été que j’ai sorti définitivement de mon armoire deux jeans qui avaient fait leur temps. Un slim noir et un autre gris, à la coupe style biker.

Non pas que l’usure avait eu raison d’eux mais seulement parce que Miss Popotin et Mr Cuissot se sont épanouis. Ce n’est pas grave, depuis mes 18 ans, je prends un kilo par an. Si vous comptez bien et que vous avez en tête ma silhouette, on peut dire que je reviens de loin. Mes allures de brindille ou plutôt de fil de fer à l’adolescence avaient inquiété ma mère qui, poussée par les ragots de voisinage affolés de la perspective d’une éventuelle anorexie, m’avait interrogée sur la perception que j’avais de mon corps. Bien inutilement d’ailleurs (une maman ça s’inquiète toujours) car elle était témoin de mes fringales à toutes heures qui parfois me faisaient lever la nuit pour une petite collation sandwich.

Mais quand même par principe. Et oui… j’ai d’ailleurs toujours un bon coup de fourchette mais à l’époque il faut croire que ma croissance demandait beaucoup d’énergie.

Chemise carreau Blune Jean Flare Mindalicious

Mais revenons à ces histoires de jean

J’ai toujours eu du mal à trouver des pantalons assez longs, idem pour les manches de chemises.

Celle que je porte sur cette photo est une très belle surprise. Trouvée chez Anne-laure de la boutique Simonie à Niort, cette chemise est douce et a une longueur de manches idéale pour moi. Pour une fois que je n’essaie pas de taper dans le vestiaire masculin (ce qui avait bien fait rire les frères Hedus en me voyant essayer leurs chemises lors d’un salon … mais j’ai les hanches trop larges pour ces chemises d’hommes super ajustées).

regard maitresse et chat

Eye’s CATching

Et à part trouver un jean assez long en voyage outre manche, sur mesure, par le goût du risque sur un site en ligne ou encore dans les fringues homme, je suis tellement embêtée que je ne cherche plus depuis que j’ai pu trouver ceux qui me convenaient. Mais cela ne peut pas durer éternellement.

Quand d’autres se contenteraient de deux, voire 3 paires de jeans dans leur dressing, pour moi il y a quelques indispensables :

  • le jean coupe droite, de préférence un Levis : version 570 straight fit que je traine depuis 2007 (si si plus de 10 ans maintenant) mais qui arrive bientôt à ses limites d’extensibilité.
  • le jean flare : il lui manque quand même deux trois centimètres pour être parfait. (A voir en look années 70 )
  • le slim brut (selon les goûts) : trouvé chez Zara homme à Bangkok…
  • le slim noir : Dorothée Perkins, mais je ne rentre plus dedans
  • le jean slim classique
  • le slim gris : un style biker acheté je ne sais plus où et porté version feu de plancher.

Evidemment quand tu demandes une longueur 36 en boutique, c’est bien rare d’en trouver. Pire j’ai déjà eu certaines réponses assénées avec aplomb :

« Ah bé non ça m’étonnerait que ça existe ! »

A la rigueur une longueur de jambes 34 ça peut se trouver en magasin, et peut être plus facilement sur des sites en ligne comme Jean Station.

Donc l’idéal se tiendrait dans 5-6 jeans au minimum. Avec des chiffres comme ça on est loin du dressing minimaliste…

Et c’est sans compter le jean en toile enduite (qui n’est pas extensible donc je n’en ai plus) , ou les beaux jeans de couleurs que l’on se doit d’avoir pour la belle saison (ceux-là je n’ai jamais réussi à en trouver).

C’est tendu du string… du jean. J’aime bien que Miss Popotin soit épanouie mais quand même ça me fait mal au cœur de DEVOIR renouveler des fringues que j’aime et qui sont toujours en bon état.

Mindananas

Est-ce que, comme moi, c’est la mort dans l’âme que vous faites une croix sur vos fringues favorites ? Ou alors peut être que vous vous en arrangez avec philisophie en vous disant que ça va faire du bien à votre garde robe d’être rafraichie ?

Je veux tout savoir 🙂 !!!

chat noir pas calin mindalicious

Lulu a l’air d’apprécier ce moment câlin… #CacheTaJoie

Je porte :
Chemise : Blune
Chaussures : Atelier Do Spato
Bracelet « Chieuse » : Félicie aussi
Jean flare : Denim Studio
Boucles d’oreilles : Laetitia Tralala
Bague ? … juste une turquoise 😉

 Posted by at 11 h 54 min

  8 Responses to “Vite un jean ! C’est que ça devient urgent…”

  1. J’adoooore ! Le commentaire plein d’humour, et la tête de Lulu !!
    Je suis tout comme toi Amanda, et ma fille (25 ans) également : on n’achète des fringues de budget moyen, donc peu, mais on les aime tellement qu’on les traîne des années et on a un mal fous à s’en séparer ! (J’ai un pull Le Phare de la Baleine qui a plus de 20 ans et est impeccable )
    En fait certaines pièces font partie de nous, on a tellement l’habitude de les voir et on les aime tellement !

  2. Bonjour
    He oui les mamans sont toujours inquiètes… On ne se refait pas !
    Je porte toujours des jeans droits ou flare et quand j’en trouve un que j’adore, je l’achète en double !!! Comme ça l’usure est diluée dans le temps. Je ne mets pas de slim…. Seuls mes bras rentrent dedans 😁 pas très pratique !

    • Acheter en double je l’ai fait une fois pour une paire de chaussures que j’avais retrouvées en soldes. Résultat même si j’adorais les mettre, la seconde paire est toujours toute neuve …

  3. Qu’est ce que tu es belle.

    Même galère pour moi et pourtant je suis un petit format, mais j’ai les cuisses musclés, de petites fesses et de bons mollets… Trouvé le jean est une quête. En attendant, j’achète en fripes, mais c’est très loin du rendu tant attendu… c’est juste que j’adore les jeans (le vrai jean) de fripe, ils sont épais, sans élastane, ils font honneur au fameux « un jean se lave le moins possible », plus je les porte, plus ils deviennent malléables et mous, j’adore! En tout cas, si tu trouves ton bonheur! n’hésite pas !

    (Tu me manques <3)

  4. trouver le jean* oups

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(required)

(required)